« I'm not strange, weird, off, nor crazy, my reality is just different from yours. »
Lewis Carroll
game of madness
Groupes - FTWHat
RSS
RSS



 

Groupes - FTWHat

 :: Trough the looking glass :: Curiouser and curiouser! :: Annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
The great old one
avatar
The great old one
30/9/2018, 19:51
Messages : 190
Voir le profil de l'utilisateur
                                                                                                   
FTWHat

Histoire
Le chapelier fonda ce royaume il y a trente-quatre ans. Dès sa création, le chapelier bénéficia de l'aide des Unmads - en échange d'une grande quantité de ressources - afin de laisser libre cours à ses idées folles.  C'est le pays du n'importe quoi, les maisons sont en sucre et flottent dans les airs.  

Pour se déplacer à travers le royaume il faut prendre des montagnes russes. Inutile de dire que ça n'est pas l'endroit rêvé pour les cardiaques. Et c'est sans compter le fait qu'il peut arriver que les wagons sortent des rails pour atterrir dans un endroit aléatoire du monde... Que voulez-vous, l'entretien ils connaissent pas. Bien qu'ils bénéficient de la technologie (internet et téléphonie), il est cependant difficile d'y avoir accès en dehors de la ville moelleuse. Et même là-bas, ça n'est pas vraiment le paradis des geeks, le sucre et les appareils électroniques ne faisant pas bon ménage.

La première chaîne de tea-lévision de Wonderland, TTV, y vit le jour il y a vingt-quatre ans, transmettant la joie et la bonne humeur dans le monde... entre autre. Il y a 28 ans, le Papatissier donna, par mégarde, vie aux aliments du royaume. Les légumes se rebellèrent alors, entamant ce qui est encore connu à ce jour comme "la guerre du poireaux". La guerre dura un an et le chapelier conclut une trêve, leur promettant qu'aucun habitant du royaume ne s'en prendrait à eux.

FTWHat est en bons termes avec les autres royaumes. Les habitants ne sont pas du genre à juger les autres, préférant juger au cas par cas. C'est le seul royaume à entretenir de bonnes relations avec les Unmads.

Fonctionnement
On y boit du thé pour ne pas finir drogué et on se lave avec, ça n'a pas de sens mais personne ne s'en plaint. C'est beau, c'est doux, on joue sur les mots, mais n'oubliez pas que vous vous trouvez dans le monde de la folie et que rien n'est comme il semble l'être. Les habitants n'ont pas de règles si ça n'est de boire du thé et d'être heureux, le plus grand nombre prenant ces règles un peu trop à la lettre.
Il est interdit de consommer des légumes provenant du royaume, c'est devenu un met rare et prisé, certains se risquent à en faire la contrebande. Il n'y a pas de hiérarchie, le chapelier traitant chaque habitant comme son égal. Le chapelier prend l'âme de ses sujets en leur faisant boire une tasse de son thé spécial, préparé par ses soins. (Ce dernier à juste un goût ignoble d'eau croupie et une odeur de pieds). Les passeurs vivent paisiblement, ramenant des alices lorsqu'ils le désirent et choisissant ceux qui leur plaisent.

Evénements:
 
Gastronomie:
 

Le royaume ne dispose pas d'armée à proprement parler. Il y a bien quelques dégénérés s'autoproclamant gardes et tentant de former une milice pour défendre le royaume mais ce sont des cas isolés.

Géographie
FTWHat est divisé en deux parties, une partie terrestre et une partie aérienne. C'est un royaume où les rivières sont faites de thé et de caramel, et où le ciel change de couleur, allant du pourpre au rouge. La plupart des bâtiments sont faits en nourriture et ils n'est pas rare que celle-ci soit vivante et vous change la sérénade, ou tente de vous boulotter lorsque vous aurez le dos tourné.

La partie terrestre du royaume est séparée entre la forêt désenchantée et Poneyville. Le premier lieu n'appartient pas à proprement parler au royaume, c'est la zone limitrophe avec Queenland et les royaumes se la partagent. Il s'agit d'une forêt inquiétante, où vos pensées s'inscrivent sur l'écorce des arbres, jusqu'à vous vider entièrement de vous souvenirs. Vous pourriez même oublier comment respirer. On dit d'ailleurs que ces êtres désespérés avaient peu à peu fini par s'oublier eux-mêmes pour ne faire plus qu'un avec cette foret. D'ailleurs, la sève des arbres est rouge et dégage une forte odeur de fer... À ce qu'il paraît, lorsqu'on traverse la forêt de nuit, on peut entendre des murmures se glisser à travers les feuillages.
Poneyville est comme son nom l'indique... Le royaume des poneys faisant des cacas papillons. Au-delà des poneys-pinata libérant des tonnes de pilules multicolores aux effets étranges et les papillons qui partent en fumée à l'odeur bizarre, ce qui est monnaie courante en ces lieux ce sont les yeux globuleux. À proprement parler, vous pourrez à tout moment croiser des yeux rouge vif et enflés en parcourant ces terres où l'herbe n'est que chanvre s'évaporant sous la chaleur écrasante des nuages d'acides (oui des acides...). Poneyville est aussi peuplé de plantes carnivoro-multicolores vous balançant des jets d'opium à la figure avant de vous dévorer et de bisounours un peu dérangés.
Vous y trouverez les plaines de Trick Or Treat. Des mines de sel où les stalag-frittes se déploient par centaines sous vos yeux ébahis. Un volcan vomissant le cacolac, des copeaux de chocolat en guise de sable et une mer sucrée. C'est de cet endroit que le royaume tire ses ressources. Vous pourrez y trouver des tribus de légumes indigènes, particulièrement remontées contre les étrangers. Prenez gare à ne pas croquer le mauvais aliment, vous pourriez le regretter.

La partie aérienne du royaume est constituée de la ville moelleuse et du manoir des chapeliers et survole Poneyville. On s'y déplace en montagnes-prusses et en mongols-fiers. Les structures sont maintenues en l'air par la technologie des Unmads.
La ville moelleuse est située sur un nuage de barbapapa d'où s'écoule du sucre glace qui tombe souvent sur Poneyville, ou du caramel bouillant les jours de pluie. Les murs des maisons sont en biscuit ou en chocolat et les toits parfois en fraise tagada. Un endroit de rêve en somme; si on n'a rien contre les abeilles. Il existe quelques maisons normales mais il n'est pas rare que les habitants farfelus de la ville recouvrent leurs murs de chewing-gum et autres matières étranges. Il arrive de temps à autres que les vapeurs de Poneyville remontent et le seul moyen de rester sobre est - paraît-il - de boire du thé.
Le Dead Tea Party- comme l'événement, oui - est le manoir des chapeliers. Le manoir est orné par de nombreuses théières déversant du thé chaud dans des tasses géantes, baignoires, abreuvoirs, nommez ça comme vous voudrez car c'est tout et rien à la fois. Vous pourrez également y trouver une grande variété de chapeaux.
La fontaine arc-en-ciel est la demeure du Cheshire cat. Cet endroit est situé sur une île flottante - le gâteau hein-, elle-même située dans une mare de gelée aux couleurs arc-en-ciel nichée au cœur de la forêt désenchantée. Cette mare est composée de diverses plateformes dont s'écoulent des liquides aux couleurs de l'arc-en-ciel. Bien que ce liquide paraisse appétissant faites attention, chaque couleur a un effet magique allant du changement de sexe à l'obtention de nouveaux pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: