Pas de bras, pas de Chocolats. (Bowser)




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Pas de bras, pas de Chocolats. (Bowser)   26/10/2014, 21:13

Voir le profil de l'utilisateur
En chêne et en Bios !


Messages :
374
Age du personnage :
attardé.
Pouvoirs / Particularités :
Nez qui s'allonge en cas de mensonge, oreille d'âne si mauvaise action.
Origine :
Pinocchio
Orientation sexuelle :
Très mauvais sens de l'orientation, ça oui.
Habitation :
Dans le bordel de Papa-Shery ♥
avatar
Pinocchio
En chêne et en Bios !
À toi, jeune homme des Unmad qui a tenté d'apprendre à Pinocchio deux trois trucs de la vie, quand tu as constaté qu'elle t'avait suivit, s'échappant de l'emprise de son cerbère de récupérateur qu'elle adore tant, sache que rien de tout ça n'est vraiment de ta faute. Tu étais simplement trop logique, trop normal pour comprendre à quel point la bêtise de la poupée pouvait être élevée.

Quand tu as tenté de lui expliquer que vos vies, à vous, unmad, se faisait au jour le jour et que toi, tu étais bon pour le vol ; Pinocchio n'a pas compris. Elle t'a regardé un instant avec des yeux brillants comme une galaxie puis a été sévèrement déçue de te voir rester lamentablement sur le sol. Tu as tenter de lui expliquer comment on volait après : tu as prit l'exemple de ce fruit, de ce marchant et a expliqué que tout était une question de timing, d'attendre que le type regarde ailleurs pour chopper l'objet de ta convoitise puis partir discrètement, sans éveiller les attentions, satisfait du Larcin que tu avais accomplit. Pino a dit oui. Pino a voulu essayer aussi, pour faire plaisir à son papa. Car Pino a remarqué qu'elle n'avait pas vraiment besoin de manger. Pino a vu que sa bouche ne conduisait à aucune gorge vers où évacuer les aliments. Gamine de peu de frais. Mais papa, il mange. De temps en temps. Elle s'est éloigné sans même que tu le remarques et franchement, ce n'était guère ton soucis. Tu te disais, au pire, que rien ne pouvait mal se passer, elle avait assuré avoir compris. Mais oui, tu es bien trop logique pour comprendre le petit cerveau troué de la poupée.

Alors, elle s'est éloigné, à repérer un fruit semblable au tiens et s'est mise à couvert, cherchant quelqu'un qui pourrait être la personne à surveiller, à ''taïminguer'' comme tu as dit : à attendre un manque d'attention sur elle pour qu'elle puisse prendre le fruit et s'en aller heureuse du larcin accomplis. Tu aurais pu être fier, un instant, de voir que son approche près de l’étalage avait été assez naturelle pour ne pas réveiller trop de soupçons. Ou disons, plutôt, qu'elle a approché d'un cloche-pied si peu discret que personne ne pouvait vraiment soupçonner les sombres desseins qui se tramait dans la petite tête de bois. Tu aurais été déçu de t’apercevoir que ton apprentie n'avait pas compris qu'il ne fallait que personne la remarque. Elle, elle s'est concentrée sur un seul type, un simple passant qui plus est, qui n'avait d'autre attention que de faire son marché et elle s'est plantée à côté du marchant et propriétaire du dit étalage pour s'exercer au chapardage. Bien heureuse enfant.

Elle a attrapé son fruit, à sourit. Le marchand aussi, lui a sourit, s'est approché et, bienveillant, lui a indiqué le prix du fruit, tendant sa main pour recevoir son du. Pinocchio lui a fait chut, lui signalant que le monsieur, là bas, ne devait pas la remarquer ; qu'elle volait. Le marchand fut persuadé de ne pas avoir compris : était-on vraiment en train de lui confirmer qu'on était en train de le voler ? Il rit, insiste. Pinocchio secoue la tête en disant que de toute façon, elle n'a pas de sous : c'est bien pour ça qu'elle vole ! Maline la gamine, pas vrai ? Le marchant lui a attrapé le bras, la tordu pour lui faire lâcher son bien. Elle n'a pas bronché, il y a eut un cricrac bizarre, elle a compris que c'était son bois qui s’abîmait.

« Han, vous allez tout casser, gros bêta ! »

Elle lui a donné un coup de pied, l'homme n'a pas bien bronché, se sentant de plus en plus courroucé à la voir tenir avec insistance son fruit, ne comprenant pas pourquoi elle ne semblait pas même souffrir de son bras ainsi malmené. Elle se plaint, elle gémit, se débat avec violence, lui y met de plus en plus de force, tentant de comprendre, tenter de percer le mystère de ce poignet si dur entre ses gros doigts. Alors qu'elle hurle qu'il va tout casser, lui, il n'arrive même pas à dire un mot, la scène lui semble bien trop irréaliste.

Alors à toi, qui n'a pas réfléchit à comment Pinocchio pouvait comprendre les sécurités de bases d'un bon larcin, non, vraiment, ce n'est pas ta faute. Ceci dit, il n'est pas dit que Sherydan soit du même avis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pas de bras, pas de Chocolats. (Bowser)   5/11/2014, 03:01

Voir le profil de l'utilisateur
Overgrow Turtle


Messages :
34
Masculin
Age du personnage :
25-30
Pouvoirs / Particularités :
Possède une grande surpuissance/ Peut se faire obeir des reptiles plus petits que lui, ça va du lezard au crocodile
Origine :
Super Mario
Orientation sexuelle :
Pansexuel
Habitation :
Cela dépend grandement, mais généralement à proximité de nourriture abondante et facile d'accès. (Du genre à fouiller les poubelles des restaurants, le garçon) Actuellement au château rouge
avatar
Bowser Koopa
Overgrow Turtle
Bon, les échoppes mielleuses, c'est bien joli, mais c'est aussi bien cher. Et Bowser, faut le dire, il a jamais d'argent... D'ailleurs, ça serai vraiment génial qu'il se trouve un boulot. Mais bon, est ce qu'il allait falloir qu'il donne son âme pour trouver un job?

Crever de faim et vivre comme un miséreux en étant libre, ou être un monsieur avec une âme en moins? Telle était la question.

Bref... Pas le temps de tergiverser d'avantage sur ces questions là. Enfin Bowser n'eut guère de refléchir, quand il vit une fillette d'une matière étrange qui se faisait agresser par un marchand. En fait pour tout dire, la gamine essayait de s'en aller tandis que le marchand était en train de lui briser le poignet.

En effet, Bowser pouvait entendre des craquements de doigts de là ou il était. La gosse se débattait de toutes ses forces, donnant même un coup de pied au bonhomme.  Mais sans succès.

Même si Bowser est du genre prudent, c'est pas le genre de la maison de laisser une gamine se faire agresser de la sorte. Une montée d'héroïsme traversa son corps gigantesque et un élan de justice le fit agir. Problème, si il attaquait comme ça à visage ouvert et vu sa taille, il allait surement se faire agresser direct... Tiens, ça serai pas un caillou et une ruelle assez large ou il pourrait se glisser?

Il ramassa un gros cailloux, se glisse dans une ruelle et se sert... De sa force naturelle pour balancer la roche dans la tête du gros bonhomme. Il n'en fallait pas beaucoup pour l’assommer, il tomba comme une mouche en lâchant la petite.


Eh petite ! Viens par là !


Il lui fit signe de venir, au moins, tout ira pour le mieux dans ce coin là.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pas de bras, pas de Chocolats. (Bowser)   5/11/2014, 19:05

Voir le profil de l'utilisateur
En chêne et en Bios !


Messages :
374
Age du personnage :
attardé.
Pouvoirs / Particularités :
Nez qui s'allonge en cas de mensonge, oreille d'âne si mauvaise action.
Origine :
Pinocchio
Orientation sexuelle :
Très mauvais sens de l'orientation, ça oui.
Habitation :
Dans le bordel de Papa-Shery ♥
avatar
Pinocchio
En chêne et en Bios !
Pinocchio, elle se débat vraiment de toute ses forces. Elle tire, tire, entend un dernier clac et le marchand voit la main de la gamine qui, d'un coup, perd toute vitalité. A-t-il le temps de s'en soucier, ce brave commerçant qui ne souhaitait que gagner son gagne-pain ? Pas vraiment car voilà un caillou trop affectueux qui vient lui faire un doux baiser sur le front en mode « CGV » (cailloux à grande vitesse). La rencontre sera brève et sèche. La gamine n'entend que le bruit d'un choc sourd et lourd sur le sol avant que, emportée dans son élan à se défaire de son entrave, elle se retrouve projetée en avant, s’étalant de toute ses couettes sur le sol.

La rouquine se relève bien vite pour essayer de comprendre la situation, s'assoit sur les fesses pour regarder autour d'elle et constate. Elle constate qu'une grosse tortue lui fait signe de venir. Elle lui fait signe de la tête et répond un « Ouiiiii ! » enthousiaste. Elle se relève d'un petit bond, prête à repartir puis, quand elle tape ses genoux pour en retirer la poussière, elle constate qu'une seule main s'active. Pinocchio cherche du regard d'où vient le soucis et remarque son bras manquant à l'épaule droite, encore coincé dans la main crispé du marchand assommé.

« Oh, zuuuut, mon bras ! » Elle s'élance, prête à retrouver son bien mais s'arrête. Troisième constatation, le passant étiqueté « homme qui ne devait rien voir » a tout vu. Il dévisage la fillette, le visage livide. Pino aussi le regarde.

« Vous avez vu ? » Oui, fait le monsieur de la tête. « ZUT ! » Elle tape du pied, mécontente, s'avance vers le marchant avec de grand pas et d'un geste brusque, rattrape son bras avant d'asséner un coup à l'inconscient avec celui-ci, en bonne matraque improvisée. « C'est malin, vous avez tout fait rater ! ». Elle grogne, tape une nouvelle fois des pieds, s'agace comme une pie qui vient de louper son ver-de-terre et, miracle oblige, se souvient alors de la tortue (par un enchainement d'idée qu'il n'est pas bon de tenter de comprendre quand on n'est pas 1) fou 2) bourré 3) Pinocchio) . Finit la mauvaise humeur, Pinocchio retrouve son sourire et va vers l'étrange carapace, guillerette, et au pas de courses s'il vous plaît.

« Bonjouuuuuur ! Vous allez bien, Monsieur Tortue ? » qu'elle fait, une fois approchée. Elle regarde la tortue, attendant que celui-ci lui explique pourquoi elle devait venir par ici (c'est pas comme si elle allait comprendre les pensées des étrangers, après-tout.).

Ce soir, dans la ruelle, un bal des monstres. Gageons au moins que Pinocchio est un joli monstre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pas de bras, pas de Chocolats. (Bowser)   18/11/2014, 22:38

Voir le profil de l'utilisateur
Overgrow Turtle


Messages :
34
Masculin
Age du personnage :
25-30
Pouvoirs / Particularités :
Possède une grande surpuissance/ Peut se faire obeir des reptiles plus petits que lui, ça va du lezard au crocodile
Origine :
Super Mario
Orientation sexuelle :
Pansexuel
Habitation :
Cela dépend grandement, mais généralement à proximité de nourriture abondante et facile d'accès. (Du genre à fouiller les poubelles des restaurants, le garçon) Actuellement au château rouge
avatar
Bowser Koopa
Overgrow Turtle
[Pardon du gros retard, je suis en période full taf ;w;]

Mais qu'est ce qu'elle fabriquait cette gamine ?! Elle allait le faire repérer ! En plus, il n'avait pas réussi à sauver le bras de cette petite, alors la voila discutant le bras en moins et ayant pas conscience qu'elle allait certainement finir en petit bois !

Surtout qu'elle avait hurlé un grand "Ouiiii" en le voyant !

Quand la gamine, après s'être bien fait remarquer d'avantage, le rejoins en lui demandant si tout allait bien. Bowser lui indiqua de se terre de manière un peu affoler, faisant un grand "chuuuuut" et parti devant, en lui intimant de le suivre. Ils allaient dans un endroit légèrement plus sur ! Cela vaudrait mieux pour tout le monde !

...Dès fois qu'est ce qu'il aimerai pouvoir devenir invisible, ou plus petit, car être une grosse tortue de plus de deux mètres quand on est un nid à malchance, c'est franchement pas pratique...


C'est mieux ici... J'ai eu peur que ce gros con te transforme en petit bois...

Il regarda la main mutilée de la gamine, ouais, soit c'est du bois, soit il y connait absolument rien.

Tu ferai mieux de faire gaffe à toi quand même...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pas de bras, pas de Chocolats. (Bowser)   8/12/2014, 14:59

Voir le profil de l'utilisateur
En chêne et en Bios !


Messages :
374
Age du personnage :
attardé.
Pouvoirs / Particularités :
Nez qui s'allonge en cas de mensonge, oreille d'âne si mauvaise action.
Origine :
Pinocchio
Orientation sexuelle :
Très mauvais sens de l'orientation, ça oui.
Habitation :
Dans le bordel de Papa-Shery ♥
avatar
Pinocchio
En chêne et en Bios !
[Pas grave, j'ai un peu la même de mon côté x)
Muhuhu, tu as voulu Pino, tu l'auras.]


Il lui a dit de suivre, elle a suivit. Lui il marchait vite, elle, elle trottinait, tenant son bras détaché de sa main valide, le balançant comme si elle tenait la main de sa meilleure amie. Pinocchio voit rose, elle voit bien le monde qui a changé de couleur mais croit encore que tout va bien. S'il y a bien de gentille grosse tortue pour jouer avec elle, c'est que tout ne va pas si mal, non ? Il lui a indiqué de se taire, alors, sa petite bouche reste fermée. C'n'est pas pour autant qu'il lui a interdit de fredonner. Car oui, elle fredonne, tout bas, d'un air guilleret, tandis qu'elle sautille joyeusement à la suite de l'autre. Elle s'arrête dans un coin tranquille, quand l'autre se stoppe. Une gamine et une grosse tortue, seuls, loin des regards… ç'aurait de quoi rendre soupçonneux quiconque aurait la moindre once de méfiance ou de bon sens. Bonne nouvelle, Pinocchio n'a ni l'un ni l'autre. Elle sourit, de cette façon innocente et tout à elle qu'elle a de voir le monde.


Elle a presque oublié le méchant de tout à l'heure qui lui empêcha de voler son fruit, sa petite colère et frustration. Elle a couru avec une grosse tortue jamais vue avant, alors, elle se dit que c'est une chouette journée quand même. Mais la dîte tortue parle, alors, la règle du silence est brisée. Bonne journée pour Pinocchio, mauvaise en devenir pour Bowser.


« HAAAAN, t'as dit un gros mooooot ! J'vais le dire ! Pas au monsieur de tout à l'heure, hein, c’est vrai qu'il est méchant, il m'a toute empêchée de voler mon fruit, c'est trop pas juste ! Comment on va se nourrir avec mon papa s'il a pas un truc à manger, hein ? Et on est mieux là pour quoiiii ? Et comment tu t’appelles ? Pourquoi t'es une grosse tortue ? Y'a une sorcière qui t'as lancé un sort ? Si je t'embrasse, tu redeviens un humain ? Et pourquoi t'as des piiiques ? Ça donne un air méchant, je vais faire des nœuds autour, ça fera moins peur. T'as quel âge ? Car je sais pas si mon papa il sera content que je joue avec des gens plus vieux que moi. Et comme t'es plus grand que moi, t'es sans doute plus vieux, et ouais, logique.
Et mon papa, c'est le plus fort du monde ! Carrément plus fort que le tiens ! J'ai pas peur pour mon bras, il saura tout bien réparer, d'abbord ! C'est lui qui m'a récupérée et qui prend soin de moi ! C'est lui qui a fait qu'on joue plus au jeux du silence, tu vois ? Et c’est lui qui prend tout soin de mes cheveux, c'est trop cool, j'adore quand mon papa il prend soin de mes cheveux. Et puis j'ai pleins de monde que je connais, mais 's'ont souvent trop occupés pour jouer, alors, des fois, je regarde et j'apprends. Ouais, je suis drôlement intelligente ! D’abord ! J'sais que 2+2, ça fait 4, enfin, ça, c'est dans certain cas, car y'en a d'autre où ça fait plus, hein, je suis pas bête, je le sais bien. Et mon papa, il m'a mit des oreilles 2 point 1, que c'est trop cool, mais j'ai rajouté des petites étoiles dessus, ça fait plus mignon, tu trouves pas ?
 »


Elle a sautillé, marché, ruminé, agité son bras, trituré les doigts comme on joue avec un yoyo, regardant les dégâts sans les comprendre. Puis elle stoppe sa litanie, regarde la tortue avec un sourire un peu compatissant.


« T'es pas un bavard, toi. T'sais pas parler ? »


Faut être gentil avec tout le monde, qu'elle se dit, Pino. Même avec les gens moins bien qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pas de bras, pas de Chocolats. (Bowser)   



Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Pas de bras, pas de Chocolats. (Bowser)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Armure: le bras
» # Un guitariste sans bras qui joue avec les pieds
» Bousculade à gros bras ! PV
» Bras cassé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of madness :: FTWhat :: Ville moelleuse :: Les échoppes mielleuses-