Ellanna Caldin [Terminée]




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Ellanna Caldin [Terminée]   27/2/2015, 12:10

Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre


Messages :
15
avatar
Ellanna Caldin
Marchombre

Who am I ?

● Ellanna Caldin

"N'oublie jamais, celui qui croit savoir n'apprend plus."

.: Nom civil: Ellanna Caldin
.: Appellations: La Lame Noire, Le Caillou dans la Mare.
.: Age apparent: 20 ans
.: Existe à Wonderland depuis : Maintenant <3
.: Orientation sexuelle : Homosexuelle
.: Groupe : Silent Lambs
.: Race : Déjan'thé
.: Origine : La quête d'Ewilan
.: Fonction : Marchombre
.: Âme : Sous forme de talisman via contrat avec Rumplestiltskin. Elle a fourni quelque chose, à Rumple, au moment de la transaction, en échange de son âme.
.: Particularité : Ellanna a un impact émotionnel très intense sur les autres habitants, tout est exacerbé, elle peut ainsi s'attirer tant l'admiration que la convoitise, tant la haine que l'amour.
.: Pouvoir : Ellanna a le pouvoir du Dessinateur, de son monde d'origine, qui consiste à imaginer quelque chose qui se concrétise dans le monde réel. Ces objets ainsi créés persistent tant qu'Ellanna ne les oublie pas et ne les renie pas. Si un objet n'a aucun impact émotionnel sur elle, elle aura tendance à l'oublier, ce qui le fera disparaitre. Elle ne peut rien créer de vivant.
.: Classe sociale : La noblesse réside dans l'âme, seul celui qui saura voir EN Ellanna saura percevoir ce qu'il en est.
.: Participant au Game of Madness : Non

Description Physique


Ellanna est un être dont l'essence, le "moi" intérieur, est à l'origine de tout ce qu'elle est. Elle est libre, fondamentalement, et ne se laisse guider que par cette visualisation qu'elle s'est faite du monde. Lors de sa transition ce "moi" intérieur lui a forgé une apparence qui lui correspond comme un gant, s'imprégnant de son essence pour créer un corps en écho parfait avec ce qu'elle EST.

Sa silhouette résume l'idéalisation du corps féminin, écho de son essence pure et sans atteinte extérieure. Rien n'est venu interféré avec cette visualisation qu'elle s'en faisait. Ses formes sont plantureuses, ce que l'on pourrait appeler perfection s'il n'était cette impression que ce que l'on a devant les yeux n'est pas réel. Elle est grande, dans les 1M90, son corps semblant glisser en une danse permanente, une fluidité évoquant le ruissellement d'un torrent de montagne. Tout est harmonie, tel un voyage poétique qui viendrait décrire des régions féériques dignes des plus grands contes de fée. On ne voit plus un corps mais simplement l'idée qui est faite de l'irréel, ce que l'on ne peut visualiser car cela serait dénaturer ce qui est intouché, la nature, brute, sans intervention ni pollution extérieure. Ses jambes sont très longues, élancées, laissant libre Ellanna de parcourir le monde de sa démarche dansante, élancée, féline, touchant le sol du bout des pieds. Ses bras, mains, et doigts sont particulièrement fins, comme sur le point de se briser tellement ils sont fragiles, et pourtant munis d'une force insoupçonnée. Ces mains sont terminées par des ongles pointus, d'un noir de jais semblant jaillir de sa peau elle-même. Son cou est long, gracieux, tout dans son corps est harmonieux, une invitation à la contemplation.

Ses cheveux représentent le voile de la nuit, le couvert sombre et rassurant d'un monde que l'on connait par coeur, la noirceur au sein des ombres dans laquelle on se blottit pour échapper au danger. Très longs, ils cascadent en une multitude de volutes bleu nuit et acier, lisses et soyeux, comme tant de fils de métal si fins que l'on ne pourrait leur distinguer quelque dureté. Des teintes argentées évoquant la canopée viennent ponctuée cette mer sombre et mouvante. Ils sont laissés sans attaches, rien ne saurait contenir cette liberté permanente, nous pourrions presque parler de sauvagerie, ce qu'il y a d'animal dans cette nature imperturbable. Ils sont soyeux, sans aucune dureté ni poids, pour peu que l'on puisse les toucher on se rend compte qu'ils flottent tels des plumes, dans cet ensemble irréel qui vient hypnotiser le regard de celui ou celle qui pourrait l'apercevoir, ne serait-ce que durant un instant. Ces cheveux coulent de part et d'autre de son visage, tombant entre ses reins comme la cascade d'une forêt tropicale encore inexplorée, ils épousent la forme de son corps comme un amant fidèle et passionné, coulant le long de chacune de ses courbes, formant comme un vêtement, un voile voletant pour appuyer chacun de ses mouvements.

Sa peau est blanche comme le marbre des cités que ses pierres foulèrent tant de fois. Blanc comme la neige des cimes les plus hautes. Blanc comme la lumière, pure et unique, émanant de l'âme de ceux et celles qui luttent pour un monde meilleur. Blanc comme le reflet de cette lumière sur la dague d'Ellanna, un instant avant la disparition d'une âme de plus de ce monde. Ce blanc est totalement irréel, sans aucune tâche, sans aucun défaut, sans rien venant ruiner cette robe semblable à la mort venant recourir le corps et le visage des malheureux l'ayant rencontré trop tôt à leur goût. La danse de ses cheveux sur cette peau d'albâtre crée un contraste faisant penser aux flammes venant déchiqueter le voile nocturne, à l'éclat du métal venant ébrécher la pureté d'un corps d'enfant.

Son visage est mince, délicat, encadré de part et d'autres par sa chevelure de nuit. Sa bouche, en forme de cœur, arbore des lèvres pleines, riches, d'un bleu foncé intense, contrastant d'autant plus avec sa peau claire. Entre ces douces lèvres, véritable appel à la sensualité, apparait sa dentition parfaite, au détail déroutant de deux canines pointues, pointant vers le sol, trahissant le prédateur sous cette apparence innocente. Son nez est fin, discret, ciselant son visage, conduisant droit à ce regard de braise. Ses yeux sont d'un rouge ambré où semble résider une flamme permanente, pénétrant tout ce sur quoi ils se posent en un regard intense et passionné. On y lit une grande tendresse, ce n'est pas un être fondamentalement cruel, de même qu'une intelligence et une sensibilité pour tout ce qui l'entoure.

Son habillement est plus qu'atypique et provocateur. A l'image de son côté sauvage et séducteur, Ellanna est habillée d'un ensemble très léger de cuir bleu nuit, venant à peine couvrir ses formes très prononcées, au niveau de la poitrine et de l'entrejambe, l'étirant, se collant à cette texture moulante, laissant apparaitre la quasi totalité de sa peau d'albâtre et ne prenant pas la peine de dissimuler l'érotisme extrême de ce corps irréel. Des voiles viennent compléter le tableau, légères et transparentes elles volètent au gré de tous les mouvements d'Ellanna, traduisant une danse permanente dans chacun de ses pas ou de ses gestes. C'est un érotisme qui vient faire rouler chaque courbe de ce corps magnifique, ces vêtements n'étant pas fait pour le dissimuler mais pour créer un jeu de cache-cache hypnotisant le regard de ceux et celles qui s'y attarderaient. Ces vêtements sont apparus sur son corps à sa "naissance", créés de son imagination.

De même, de subtils bijoux sont disséminés sur son corps, venant souvent faire le lien avec ses voiles, permettant de les disposer harmonieusement, ne gênant pas ses mouvements. Des boucles pendent à ses oreilles, d'apparence étrangement changeante, semblant évoluer au gré de ses émotions. des bracelets viennent reposer à ses chevilles et ses bras, faits d'un argent ciselé très finement, venant reposer sur sa peau sans friction ni mouvement. Elle est toujours pieds nus, laissant apparaitre ceux-ci, fins, délicats, avec les mêmes ongles d'ébène venant s'enfoncer doucement dans la terre ou l'herbe.

Enfin, ses yeux sont le puits sans fin dans lequel votre âme est destinée à se perdre. Le peu de conscience restante plonge dans cette mer sans fin, cet océan de feu, cet abîme absolu. Ceux-ci changent en effet d'apparence au gré de ses humeurs et tourments intérieurs. Jamais deux fois le même regard mais il vous pénètre pourtant toujours de la même manière...



Etat mental & Attitude



Ellanna est une poète, dans l'âme, c'est une personne qui a une personnalité très profonde, tant expansive que repliée sur elle-même. Elle a une façon de voir le monde distordue, elle ne le voit pas comme il l'est mais à travers le filtre de son "moi" intérieur. Ainsi , rien n'est exactement ce qu'il y parait. Ainsi qu'elle aime à le dire, à toute question il existe deux réponses, celle du savant et celle du poète. Sa propre façon de voir les choses est de trouver cette troisième réponse, l'inaccessible, celle qui nous reste au bout de la langue sans jamais vouloir se révéler. C'est la façon d'arpenter le monde de la Marchombre.

Fondamentalement libre, elle voit le monde comme un immense terrain de jeu rempli de mystères et de splendides découverts permettant de se développer et de s'émerveiller de tout. Gardant un aspect sauvage, elle aime à se débrouiller par ses propres moyens, elle se voit comme une rose à son âge d'or, tout lien ou dépendance reviendrait à faner cette belle rose, ce à quoi elle préfèrerait la mort. Elle est curieuse de tout, un autre de ses dictons est "N'oublie jamais, celui qui croit savoir n'apprend plus.", elle s'applique à toujours le respecter, ce qui peut tant la renforcer que la mettre dans des situations malencontreuses.

Elle est positive, au fond d'elle-même, sa doctrine s'avérant "Il n'y a d'obstacles que ce que l'on se met soi-même", elle envisagera toujours la solution plutôt que le problème. Elle a un sens de la justice assez développé, se battant pour le faire respecter plus de fois qu'il ne faudrait. Elle aime à être aimée et admirée, qu'on la considère comme une bête sauvage que l'on ne peut dompter. Son imagination n'a pas de limites, elle aime à philosopher et penser à n'importe quelle chose, partageant la vision du monde qu'elle a, cherchant l'émerveillement mais aussi à le créer chez les autres. Elle ne se satisfait pas d'être heureuse, elle considère que chacun y a droit.

Ellanna est à contrario un prédateur. Elle aime la sensation de la chasse et la contrarier n'est jamais synonyme de longévité. Son passé l'a amené à bien des combats, ce qui est sûr c'est qu'elle ne rechigne jamais à se défendre, et saura apprécier une "danse" comme elle appelle les combats, considérant que chaque personne a un "temps" un rythme qui conduit chacun de ses gestes que ce soit dans la confrontation ou la vie de tous les jours. "Le savoir c'est le pouvoir". Ainsi, analysant ses cibles, elle cherchera à comprendre leur fonctionnement, qui elles sont, au fond d'elles-mêmes, décryptant ce "temps" afin de pouvoir, en un instant, les toucher que ce soit de la dague ou du cœur. C'est quelqu'un de très fidèle, de protecteur, cherchant à préserver et élever ceux qui lui sont proches.

Sa formation et sa nature de marchombre lui permettent de contrôler parfaitement son corps, chaque fibre de son être est un outil à sa disposition lui permettant d'arriver à ses fins, chaque geste, parfaitement contrôlé, hypnotisera ses cibles comme une araignée approchant de la mouche coincée dans sa toile. Elle saura ainsi séduire, plaire, se faire admirer ou tout au contraire se faire discrète. Habile oratrice, elle connait l'art et la manière de la diplomatie, maniant sa langue comme elle manierait sa dague sur un champ de bataille. Tout son être est une seule et même entité parfaitement conscience de chaque parcelle la composant, capable de tendre l'ensemble de ce qui la compose en un but unique.

Ellanna a un contrôle parfait de son corps, de ses gestes, ce qui lui permet d'escalader, sauter, arpenter les murs et les toits comme l'ombre de la nuit qu'elle est. Elle n'a rien de maladroit, c'est un être de nuit, un loup arpentant son territoire avec la confiance de celui qui ne craint rien. Elle n'est pas invincible, loin de là, mais libre, loin de toute considération telle que la mort, car se soumettre à pareille échéance serait faire fi de la liberté qui lui rend la vie si belle et intense. Liberté, pour elle, ne rime pas avec inaction ou retrait de tout, appliquant ce que son maitre lui a enseigné il y a bien longtemps : "Il n'y a pas d'homme plus libre que celui qui agit parce qu'il pense ses actes justes. ".

Pour elle il y a une lumière à l'intérieur de chaque être vivant. C'est ce qu'il y a de plus beau dans cette vie, que ce soit dans le fait de la préserver ou de la supprimer. Chaque être est unique, magnifique à sa façon, et comprendre ce qui rend chaque être unique permet d'être le maitre et non l'esclave de cette lumière maitresse.



Il était une fois...


"Qu'est-ce qu'un marchombre, Ellanna?"
Ellanna avait les cheveux qui dansaient au vent, à califourchon sur le toit de la plus haute tour de la ville, se tenant d'une main à la pointe en son centre, écoutant la brume, se remémorant la question que lui avait il y a bien longtemps posé son maitre. Elle prit une grande inspiration, fermant les yeux, humant l'air comme seul un marchombre pouvait le faire. Elle se souvint avec un léger sourire de ce qu'elle avait répondu alors à son maitre, lui ayant tiré le premier sourire qu'elle lui avait vu.
"La voie du marchombre est tout à la fois,
La réponse du savant et celle du poète."
Elle plongea alors dans les ténèbres, la légère brume du matin cachant le sol à une centaine de mètres plus bas, son corps tournant alors que ses cheveux tourbillonnent autour d'elle.
"Le marchombre est liberté, il n'est pas libre, il est la liberté elle-même, sa personnification parfaite, car il n'y a jamais plus belle liberté que celle que l'on trouve en soit".
La réponse de son maître avait été parfaite, unité, harmonie, au milieu du chaos. Le Marchombre était ce qu'il y avait d'essentiel, tout le monde était un Marchombre, qu'il arpente ou non la Voie. Ellanna avait appris beaucoup cette nuit-là. Bien des choses qui lui avaient par la suite permis de survivre à bien des épreuves, mais sa plus grande leçon était celle qu'elle avait appris en tuant la première fois :
"Ne va pas chercher ton bonheur à l'extérieur, il a été, il est et il sera toujours en toi, c'est la tâche de chacun, le but de chacun, de le trouver un jour."
Depuis elle avait véritablement compris quel était son but. Elle ne cherchait pas à devenir une Marchombre, elle l'avait été depuis sa naissance, probablement davantage que n'importe qui sur cette terre. Lorsqu'elle tendait la main elle tendait son esprit, lorsqu'elle plongeait dans le vide c'était la terre qui venait à elle, lorsqu'elle prenait une vie, elle était le lien entre cette existence et la suivante.
Le Marchombre était l'équilibre, ce qui permettait au monde de rester tel qu'il était. Alors que le sol fonçait vers elle, alors que sa fin semblait proche un grand sourire vint éclairer ses lèvres et son visage. Elle n'allait pas vers le sol, ni le sol vers elle, elle avait enfin compris que ce monde n'était pas ce qui importait, que le lien qu'elle représentait était beaucoup, beaucoup plus vaste que ce petit univers dans lequel elle évoluait depuis déjà trop longtemps.
Elle n'était pas une Marchombre, elle était LA Marchombre, celle qui apportait l'équilibre, celle qui représentait un tout. Et aujourd'hui elle avait trouvé le centre de son âme, aujourd'hui sa véritable existence commençait, aujourd'hui elle devenait réellement Ellanna Caldin, aujourd'hui elle allait découvrir de quoi ce monde est fait, aujourd'hui elle allait humer l'air comme elle l'avait fait, tant et tant de fois, mais l'humant avec tout ce qui fait d'elle Ellanna Caldin.
Elle remercia intérieurement ces longues années durant lesquelles elle avait vécu, appris, elle remercia ses proches, elle remercia son maître, elle remercia chacun des disparus, car c'était grâce à eux qu'aujourd'hui elle pouvait enfin s'épanouir, que le bourgeon devenait fleur, qu'elle pouvait s'ouvrir à ce qui l'attendait depuis déjà trop longtemps.
Le sol finit de se précipiter à elle, et avec un grand sourire elle ferma définitivement les yeux. Ainsi Ellanna Caldin renaquit. Rouvrant les yeux, un être pour le moins étrange s'imposa à son regard en un lieu qu'elle ne connaissait en rien. Un lieu qu'elle sentait pourtant sien, elle était chez elle. Alors qu'elle se levait tout à fait, délaissant le livre derrière elle, elle huma l'air, plus vivante que jamais alors que l'être devant elle s'inclinant avec un rire diabolique :
"Rumplestilstkin, pour vous servir !"





Derrière l'écran


.: Comment êtes-vous arrivés ici? : Promotion Canapé
.: Quelque chose à nous dire? : Chaussette.
.: Avatar : Directement venus de Shaiya.
.: Rang désiré : Marchombre





Dernière édition par Ellanna Caldin le 24/3/2015, 00:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   27/2/2015, 16:00

Voir le profil de l'utilisateur
Please, call me beast...


Messages :
94
Pouvoirs / Particularités :
Transformation en renard et maîtrise des os et de la chair
Origine :
Lesbian vampire killer? *out*
Orientation sexuelle :
Momosexuelle
avatar
Naevhee F. Blake
Please, call me beast...
Bonjour et bienvenue o/ oui, je me répète, je suis vielle et je radote =w=

Alors déjà je tiens à dire que j'ai beaucoup aimé ta fiche, ton personnage est très intéressant, j'ai beaucoup aimé la façon dont tu as expliqué comment elle fonctionnait. Le physique est très chouette aussi, c'était vraiment agréable à lire et que j'aime beaucoup ta plume. Je n'ai rien à redire à part que JAI SPOTTED TES FAUTES MUAHAHAHAH! (Bon ok, il doit y en avoir 2 à tout casser, mais je les ai trouvées! °A° c'est comme la chasse aux oeufs de Pacques *sort loin*)

Et du coup... *copy/paste time* \o/ (Même si je ne pourrais pas faire mumuse avec ton perso... ;^;)

Félicitation, ta fiche est validée!

Hell'come, te voilà officiellement membre du forum! Désormais tu ne pourras plus partir.... MUAHAHAHA!
Maintenant que tu es ici chez toi penses à recenser ton avatar, ton pouvoir et ton personnage, si ton personnage est inspiré d'un personnage de fiction ou ayant existé. Aussi, tu pourras demander une maison, ou encore chercher des copains pour RP.
Et puis c'est tout, j'espère que tu te plairas parmi nous, n'hésites pas à voter sur les top-sites et à nous faire de la pub autour de toi!


Voili, voilou ~ en espérant que tu te plaises par minou :) Bon jeu!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   27/2/2015, 16:02

Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre


Messages :
15
avatar
Ellanna Caldin
Marchombre
Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii <3 hapyyyyyyyyyy !
Si y a d'autres réponses zézitez pas, zaime !


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   27/2/2015, 16:07

Voir le profil de l'utilisateur
Please, call me beast...


Messages :
94
Pouvoirs / Particularités :
Transformation en renard et maîtrise des os et de la chair
Origine :
Lesbian vampire killer? *out*
Orientation sexuelle :
Momosexuelle
avatar
Naevhee F. Blake
Please, call me beast...
Réponse

\o/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   27/2/2015, 16:10

Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre


Messages :
15
avatar
Ellanna Caldin
Marchombre
/o\


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   27/2/2015, 20:11

Voir le profil de l'utilisateur
Matrice illusionée


Messages :
172
Age du personnage :
18
Pouvoirs / Particularités :
Talismante les âmes
Origine :
Alice's Adventure in Wonderland
Orientation sexuelle :
nice ass
Habitation :
Une tente au fond d'un Cirque louche. Quoi de mieux ?
avatar
Alice Liddell
Matrice illusionée


















wesh '-'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   27/2/2015, 20:13

Voir le profil de l'utilisateur
The mad father


Messages :
148
Age du personnage :
Vieux comme le monde
avatar
Madness
The mad father
Réponse

\o/









(Non, je ne trolle pas)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   27/2/2015, 20:14

Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre


Messages :
15
avatar
Ellanna Caldin
Marchombre
pouet.
*part pleurer, très très loin, très très fort*


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   27/2/2015, 20:32

Voir le profil de l'utilisateur
Matrice illusionée


Messages :
172
Age du personnage :
18
Pouvoirs / Particularités :
Talismante les âmes
Origine :
Alice's Adventure in Wonderland
Orientation sexuelle :
nice ass
Habitation :
Une tente au fond d'un Cirque louche. Quoi de mieux ?
avatar
Alice Liddell
Matrice illusionée
pouet pouet camion ? '-' ♥


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   27/2/2015, 21:08

Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre


Messages :
15
avatar
Ellanna Caldin
Marchombre
Ca doit être ça oui. Pouet.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   28/2/2015, 13:22

Voir le profil de l'utilisateur
Dévot dégradé


Messages :
89
Masculin
Age du personnage :
19 ans.
Pouvoirs / Particularités :
Peut transmettre ses émotions à autrui.
Origine :
France du XVIe siècle.
Orientation sexuelle :
Indéfinie.
Habitation :
Difficile.
Fiche de personnage :
Je suis sale
avatar
Isidore
Dévot dégradé
Pouet (je peux pas résister)

Bienvenu =D


« Une langue adulatrice est plus acharnée qu’une main meurtrière. »
Quand pourrais-je renaître ? ✻  Ce monde est rempli de souillure. Je suis la pire de toutes. Pardonnez-moi, Dieu, de ce que je suis. Un jour, je pourrais revenir vers vous.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   28/2/2015, 14:17

Voir le profil de l'utilisateur
Marchombre


Messages :
15
avatar
Ellanna Caldin
Marchombre
Merciiiiiiiiiii <3 !


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ellanna Caldin [Terminée]   



Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Ellanna Caldin [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of madness :: Through the looking glass :: Et toi, t'es qui? :: Présentations en cours :: Présentations terminées-