Journal de quêtes d'un dévot.




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Journal de quêtes d'un dévot.    19/3/2015, 00:53

Voir le profil de l'utilisateur
Dévot dégradé


Messages :
89
Masculin
Age du personnage :
19 ans.
Pouvoirs / Particularités :
Peut transmettre ses émotions à autrui.
Origine :
France du XVIe siècle.
Orientation sexuelle :
Indéfinie.
Habitation :
Difficile.
Fiche de personnage :
Je suis sale
avatar
Isidore
Dévot dégradé
Alice Liddell

Ishida Mistunari.

Isidore.

Jeune homme réveillé depuis peu à Wonderland, Isidore tente de comprendre le fonctionnement de ce monde avec une âme venant du XVIe siècle. Pieux, il se dévoue à Dieu, et tente d'emprunter le chemin le plus droit possible ; il se persuade que cet univers est le Purgatoire, et qu'il se doit de le traverser sans fléchir. Innocent, doux, il se tourmente avec le pêcher qu'il a commis de son vivant. Grâce à Alice, d'une certaine manière, Isidore a pu entrapercevoir les parties les plus honteuses de son passé.

Gracile, ses traits sont délicats. Souriant toujours pour cacher ses émotions, Isidore ne connait pas l'hypocrisie. S'il se refuse à dire la vérité pour une raison ou une autre, il préférera s'enfouir dans le silence, plutôt que d'énoncer ce qu'il pense. Il porte toujours du gris, tentant d'incarner par là une certaine neutralité.

Sa particularité est de transmettre passivement ses émotions aux autres ; il n'en pas conscience, si bien que son être est un véritable livre ouvert.


Recherches

De tout ! Isidore a pour « quête » de visiter Wonderland, et même de christianiser ses habitants par la même occasion : D




Les topains

Alice Liddell

Alice est celle qui l'a trouvée dans la Forêt Désenchantée, alors qu'il était sur le point de s'y perdre définitivement. Sans elle, Isidore ne sait pas ce qu'il serait devenu. Il porte une tendre affection pour la jeune femme.
NOM & PRÉNOM

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti.

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti.
Les vilains pas bô

NOM & PRÉNOM

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti.

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti.
NOM & PRÉNOM

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti.

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti.
Les autres

NOM & PRÉNOM

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti.

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti.
NOM & PRÉNOM

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti.

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti.



« Une langue adulatrice est plus acharnée qu’une main meurtrière. »
Quand pourrais-je renaître ? ✻  Ce monde est rempli de souillure. Je suis la pire de toutes. Pardonnez-moi, Dieu, de ce que je suis. Un jour, je pourrais revenir vers vous.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal de quêtes d'un dévot.    19/3/2015, 01:07

Voir le profil de l'utilisateur
Dévot dégradé


Messages :
89
Masculin
Age du personnage :
19 ans.
Pouvoirs / Particularités :
Peut transmettre ses émotions à autrui.
Origine :
France du XVIe siècle.
Orientation sexuelle :
Indéfinie.
Habitation :
Difficile.
Fiche de personnage :
Je suis sale
avatar
Isidore
Dévot dégradé
RPs prévus

- Nom du RP ~ Feat nom du partenaire.
Scénario prévu et lieu du futur RP

- Nom du RP ~ Feat nom du partenaire.
Scénario prévu et lieu du futur RP



RPs en cours

Miroir, tendre miroir. ~ Feat Alice Liddll.

Où Isidore découvre qu'il n'est pas tout à fait un saint, et aperçoit une partie du passé d'Alice au Palais des Glaces.

Nom du RP ~ Feat nom du partenaire.

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo.


RPs terminés

Esprit Égarré ~Alice Liddll.

Réveil d'Isidore, et sa rencontre avec Alice.

Nom du RP ~ Feat nom du partenaire.

Nemo quaeso miretur, si post exsudatos labores itinerum longos congestosque adfatim commeatus fiducia vestri ductante barbaricos pagos adventans velut mutato repente consilio ad placidiora deverti. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo.



« Une langue adulatrice est plus acharnée qu’une main meurtrière. »
Quand pourrais-je renaître ? ✻  Ce monde est rempli de souillure. Je suis la pire de toutes. Pardonnez-moi, Dieu, de ce que je suis. Un jour, je pourrais revenir vers vous.
Revenir en haut Aller en bas
 

Journal de quêtes d'un dévot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Who Cares About Haiti? From Wall St journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of madness :: Through the looking glass :: À l'aventure compagnons! :: Fiche de personnages-