Put a banana in your hear... || Charlie




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Put a banana in your hear... || Charlie   21/3/2015, 04:00

Voir le profil de l'utilisateur
I am the f*cking banana king!And I like trains!


Messages :
44
avatar
Charlie Unicorn
I am the f*cking banana king!
And I like trains!



“ Hate me, hit me, but please, don't let me go... ”
Caractère
Appellant et idem ut quam nihil scriptae tuniculam autem cuius Christiani nomine nomine vexatus Graeco purpurae purpurae et ut inductus fucandae sine vitae autem purpurae Maras est textrini litterae confessisque confessisque vexatus textam est Maras conpulsus vexatus idem pectoralem praepositum Maras praepositum fateri Tyrii Graeco litterae non perurgebant ad fucandae indumentum perurgebant est nihil Christiani litterae tuniculam appellant fucandae autem Tyrii Maras praepositum usque Maras vexatus ad pectoralem non indumentum ad indumentum celerari etiam textrini pectoralem Maras est discrimen discrimen prolatae vitae ad ad ad est inductus quaerebatur appellant cuius denique est non appellant usque indumentum quidam perurgebant sine quaerebatur. Appellant et idem ut quam nihil scriptae tuniculam autem cuius Christiani nomine nomine vexatus Graeco purpurae purpurae et ut inductus fucandae sine vitae autem purpurae Maras est textrini litterae confessisque confessisque vexatus textam est Maras conpulsus vexatus idem pectoralem praepositum Maras praepositum fateri Tyrii Graeco litterae non perurgebant ad fucandae indumentum perurgebant est nihil Christiani litterae tuniculam appellant fucandae autem Tyrii Maras praepositum usque Maras vexatus ad pectoralem non indumentum ad indumentum celerari etiam textrini pectoralem Maras est discrimen discrimen prolatae vitae ad ad ad est inductus quaerebatur appellant cuius denique est non appellant usque indumentum quidam perurgebant sine quaerebatur. Appellant et idem ut quam nihil scriptae tuniculam autem cuius Christiani nomine nomine vexatus Graeco purpurae purpurae et ut inductus fucandae sine vitae autem purpurae Maras est textrini litterae confessisque confessisque vexatus textam est Maras conpulsus vexatus idem pectoralem praepositum Maras praepositum fateri Tyrii Graeco litterae non perurgebant ad fucandae indumentum perurgebant est nihil Christiani litterae tuniculam appellant fucandae autem Tyrii Maras praepositum usque Maras vexatus ad pectoralem non indumentum ad indumentum celerari etiam textrini pectoralem Maras est discrimen discrimen prolatae vitae ad ad ad est inductus quaerebatur appellant cuius denique est non appellant usque indumentum quidam perurgebant sine quaerebatur.


Physique
Charlie c'est une corne, avec un ch'val au bout. Une licorne quoi. Que dire de plus? Il a la crinière douce et soyeuse, blonde, volumineuse. Ses cheveux sont coupés courts, de façon assez maladroite, comme s'il s'était amusé à passer le ciseau dedans. Rarement coiffés, ils lui donnent l'air typique du mauvais, bien que charmant, garçon. Des fois il se le teint, sur un coup de tête, et laisse sa teinture à l'abandon ses cheveux prenant alors des couleurs improbables. Une corne blanche trône fièrement dans cette masse informe, ou plutôt s'y retrouve ensevelie. Il a les yeux rouges, aux cils longs, les pupilles dilatées et le regard dans le vide, parfois provocateur, d'autres charmeur, mais souvent ailleurs. Mais bon, on ne les voit pas souvent, ses yeux, souvent cachés derrière une paire de lunettes de soleil. Il a le nez fin, à l'arrête plate. Les lèvres pulpeuses, à l'image d'un fruit défendu, terriblement juteux et gouteux. Soit il sourit comme un con, soit il fait la tronche, comme si ses expressions faciales se limitaient à ça. Son visage, quelque peu anguleux, a des traits fins, mais restant tout de même masculins, il a la machoire légèrement carrée. 

Who I Am



On m'appelle Charlie, the Unicorn, Sha' pour les intimes. 23 ans d'apparence, tout autant de vie à Wonderland. Je suis un déjan'thé, ayant toujours mon âme. Je suis conducteur de train chez les unmads, je ne suis donc plutôt fauché. Sinon, j'ai la capacité de me transformer en licorne, je viens du web et je ne participe pas au jeu. Quant à mon orientation sexuelle... Je suis une licorne.

Behind



Sur le vava, c'est Dave Strider de Homestuck. Comme rang j'aimerai bien: I am the f*cking banana king! Et sinon... Je vous keurise tous <3 Et oui, je suis dark&swag et je vous zute tous!
Histoire

L'horloge de l'entrée n'a de cesse de marteler son absence et l'enfant n'a de cesse que de sortir de son lit. Ses petits pieds nus sur un sol gelé et le cœur lourd. Il descend les escalier sur la pointe des pieds pour se cacher dans le noir, tout au bout du couloir. Sa mère est là, dans la grande salle, repliée, renfermée sur elle-même, comme une coquille vidée. Comme si l'alcool qui glissait dans ses veines avait entièrement dissout son esprit. Et le tic tac blesse, il lui susurre qu'il ne rentrera pas. Et le petit attend, bercé par le cliquetis du temps qui passe. Ils avaient mal, tous deux, séparés par l'obscurité. L'enfant tentait de partager la peine de cette femme qui lui paraissait si seule, mais jamais il n'osa franchir le rideau de nuit, pour saisir cette main sans vie qu'il imaginait gelée. Lors de ces longues nuits sans sommeil, il attendait, ne repartant que lorsqu'il voyait les boucles blondes de sa génitrice dodeliner sous les martèlements de l'horloge avant retomber lourdement sur la table.
Le verre tintait alors sur le sol, le glas qui lui indiquait que ses souffrances s'achevaient. Il tournait alors les talons, remontant dans cette chambre aux couvertures gelées. Ca n'est que bien plus tard qu'il revenait, quand le jour s'était déjà levé, se glissant dans ce lit trop grand qui avait pour le gamin des airs de monstre ne demandant qu'à l'engloutir. Le lendemain l'horloge continuait de hurler, mais ses cris se retrouvaient ensevelis sous le son de voix enjouées. Il les rejoignait alors dans cette salle trop grande et trop froide pour embrasser cet homme qu'il appelait "Papa". La montre observait, cynique, cette triste mascarade. Éternelle ritournelle qui ne prit fin que lorsque le verre s'éclata sur le sol dans un tintement atypique. Le gamin couru, franchissant enfin le seuil de la porte, sa main était froide, terriblement rigide, il était trop tard.


© Halloween pour NeverUtopia
Revenir en haut Aller en bas
 

Put a banana in your hear... || Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Where's my banana ?" "You're the banana king, Charlie !"
» CHARLIE X)
» If you can hear me now I'm reaching out to let you know that you're not alone PV
» Hello hello, can you hear me? I can be your china doll if you want to see me fall. ₪ 31 jan, 20h15
» Charlie-Swan (pas fini!!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of madness :: Through the looking glass :: Et toi, t'es qui? :: Présentations en cours :: Présentations terminées-