L'homme est un loup pour l'homme...




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: L'homme est un loup pour l'homme...   11/6/2015, 20:50

Voir le profil de l'utilisateur
L'homme est un loup pour l'homme....


Messages :
16
Féminin
Age du personnage :
16
Pouvoirs / Particularités :
Voit le pourcentage de menace que réprésente un individu
Origine :
Le mythe de Perdrix et les Métamorphoses d'Ovide.
Orientation sexuelle :
Bisexuel.
Habitation :
Train des Unmad.
avatar
Lyssandra P. Watt.
L'homme est un loup pour l'homme....
L'homme est un loup pour l'homme


Lyssandra P.Watt
♦ Nom civil : J' m'fais appeler Lyssandra P. Watt. Normalement à en croire cet abruti d'Ovide ç'aurait du être Perdrix.... Mais il est stupide et il a tout confondu.. Mais bon pour la postérité j'suis Perdrix. Alors on reste à ça.... Mais j' préfère mon nouveau nom.. Nouveau monde, nouvelle vie.. Et pi j'dois me planquer alors faux nom...Et ouais, j'ai piqué le nom de Watt.. Pourquoi ? D'abord il est crevé, donc il peut plus rien dire....Ensuite, faut que j'm préserve... Y a des crétins qui pourraient en vouloir ENCORE à ma vie.. Passer par la fenêtre d'une tour, une fois, ça suffit MERCI.
♦ Age :J' m'amuse pas à compter... Ouais bon faut collaborer qu'elle dit l'autre abrutie derrière..... Quand je suis « mort » j'avais quatorze ans.... Et ç'doit bien faire deux ans que j'traîne sur Wonderland....
♦ Existe à Wonderland depuis : Répondu juste au dessus....
♦ Orientation sexuelle : * rougit* On..On va pas me faire de mal,  si je le dis ?  Pâlit * Bon l'aut cloche dit que non... M'enfin j' la crois pas.... J'vais me la gar... HE POSE CE FILTRE DE VERITE BORDE... Je suis bisexuel.
♦ Groupe :Unmad ~ Baby. ~ C 'est NOUS QU ON EST LES MEILLEURS !
♦ Race : Déjanthé. Me semblait pas m'enfin, l'aut' cloche dit que c'est ce que je dois dire.....
♦ Origine : La légende de Perdrix. Oui, vous savez  le pauvre gamin inventeur que son PROPRE ONCLE A BALANCE D UNE TOUR......C'est beau la famille hein....
♦ Fonction : Inventeur. Résolu à améliorer le monde SANS FUCKIN MAGIE.
♦ Âme : Ouaip. Et je vais pas la donner.
♦ Particularité : Ouaip. Depuis que je suis à Wonderland je vois au dessus des têtes des gens des pourcentages. C'est la probabilité pour qu'ils m' fassent du mal (pas forcément de suite cependant ou parfois juste dans l'instant.. ça j' peux jamais prévoir ) ou m' blesse... M'enfin, ça concerne juste moi. Pas les aut'....Même si j'voudrais bien les aider... Les pourcentages vont pas au delà de cent.. Et peuvent évoluer en fonction de la discussion....
♦ Pouvoir : J'en veux pas d'vot' saloperie de magie ! *Rage *
♦ Classe sociale : Pas riche. Mais j' m'en fiche.
♦ Participant au Game of Madness : Non. Pas à leur connerie.




I'm FABULOUS!


J' dois donc me décrire.... Alors soit...* soupire *

La première chose qu'on peut dire de moi.. C'est qu' j'suis petit. Pas grand du tout. Si j'atteins les 1 mètres 50 c'est de justesse.... Et croyez moi, j' déteste cet aspect de moi-même. Mais vraiment. J'aurai adoré être plus grand, mais j' crois que c'est rapé.. Remarque, ça a un avantage certain...Me permet de pouvoir me faire super discret......
Quand j' m' déplace c'est en patimini et toujours super discrètement, profitant de ma p'tite taille... Surtout pas attirer l'attention, c'est dangereux.... Donc souvent, on m'entend pas que j'suis déjà passé....Un courant d'air.
Un autre aspect de moi.. C'est qu' j' suis fluet, tout fluet. Un gringalet comme disait cet enfoiré d'oncle en souriant affectueusement.... QUEL MENTEUR CE CRE... Mais bref, j' m'égare...
J' suis aussi fin et délicat qu'une poupée et souvent les gens croient que j'vais me briser au moindre coup de vent.. Mes épaules sont aussi fines que celle d'une fille et mes hanches aussi.. Tant et si bien que si j' met des vêtements d'homme, c'est le seul moyen de distinguer si j' suis un homme ou une femme.....
J'ai des membres assez fins et j' ne pèse presque rien...Pas beaucoup mangé dans les souterrains, j' vous le dit, m'enfin, me suis débrouillé pour survivre... Tout en délicatesse, semble t-il....
J'ai de longues jambes et mains effilées... Non mais j' vous le dit, on continue dans la poupée de porcelaine....
Si on regarde bien mon corps, on peut voir que j' ai des cicatrices par ci, par là.. Souvenirs des souterrains....
J'ai des cheveux blonds dorés, un peu comme le soleil comme disait feu ma mère....En général je les porte détachés, et avec une frange dont les cheveux se dispersent en tout sens et des pinces dans les cheveux... Quand j' suis habillé en Lyssandra.
Quand j' suis en en simple Perdrix, ce qui est rare,les mèches entourant directement mon visage sont complètement ébouriffées et mes cheveux attachés en une toute petite queue de cheval remontée derrière...
J'ai de grands bleus turquoise recourbés comme ceux d'une biche. D'ailleurs, ceux qui s'approchent bien disent toujours que j'ai des cils bien recourbés, eux aussi... Comme ceux d'une fille....
On pousse loin l'androgynie, hein...
Mon visage est de forme ovale surmonté d'un nez légèrement retroussé que les gens disent souvent malicieux (mouais, c'est ça, faites des blagues, vous verrez comment les gens prendront les choses ) et mes lèvres sont.. Pourquoi je dois décrire ça , moi ? * se tourne vers la fille qui écrit ça * Bon, pas le choix j'imagine.... Sont super fines et presque décolorées.
Pour ce qui et de mon teint.. Blanc. Trop blanc. Le teint d'un gamin qui sort jamais. Sauf en passant par les fenêtre, évidemment.. M'enfin évitons d'être cynique....
Et nous en arrivons au plus original... Mes fringues.
Quand j'étais p'tit, j'aimais bien me déguiser en fille... En plus, j' pouvais vu mon corps.... Et maintenant, que j'ai peur d' tout... Eh bien j'm'habille tout le temps en fille. J'aime rien de mieux que les robes, les longues robes... J'adore les robes longues, à franfreluches, à dentelle, à volants.... Qu'importe la couleur, du moment qu'il y a de la dentelle, des volants de la mousseline, des rubans.. Dès que c'est joli et mignon, ça m' va. Les accessoires pour cheveux comme les chapeaux qu'on accroche dans les cheveux, les voilettes, les pinces.. Du moment qu' c'est joli, j'adore...
C'est à la fois un déguisement et des goûts personnels... J'suis p'tet un mec mais j'aime les fringues de fille...
Et parfois, parfois j' suis en mec. Rare, super rare et suis pas à l'aise là dedans. Ça révèle c' que j'suis vraiment et j'aime pas.... Pas du tout..J'me sens vulnérable et surtout.. Disgracieux. J'ai l'impression que mon androgynie apparaît trop clairement dedans.... J'le fais que si j' suis contraint et obligé.. Ou en train de créer un gros truc. Faudrait pas salir les jolies choses....
Et alors c'est bien simple.. Pantalon sombre, bretelles sur une chemise blanche. Parfois lunettes de protection.
J' vous l'dis moi, pas joli..... Pouah....
Mais un jour j'inventerai la robe qui se tâche pas, j' le jure....

Je suis fou, et vous?


Bon, l'aut' là bas veut que j'me décrive.. J'imagine que j'ai pas le choix.... * soupire*
Autrefois j'étais un gamin joyeux et insouciant. J'aimais rire, sourire, et j'étais super naïf.... Et le gamin est passé par la fenêtre. Alors il a presque tout perdu.
Je tire souvent la gueule. J'souris qu'habillé en Lyssandra... Pour que ce soit joli. Pas par conviction. Me faire sourire, c'est pas gagné.. Sauf en créant des jolis trucs, oui sûrement.... Sauf en parlant avec des gens mignons et tout purs...En m' parlant de science ou de créations....
M' faire rire.. Faudrait encore que je comprenne les blagues.. Et euh.. C'est rapé. J'y comprends que dalle, moi aux blagues.... J'vois pas en quoi c'est drôle, moi.. Et j'y comprends rien....Mais genre rien. P'tet parce que la dernière fois qu'on m'a fait une blague, j'suis passé par la fenêtre.... Ça doit aider... Donc si on essaye de m' faire une blague j' m'enfuis en courant. Déjà parce que j'ai l'air d'un crétin et je déteste avoir l'air d'un crétin, ensuite j'm' imagine qu'on va encore me faire du mal....
La seule chose à laquelle je m'entend.. C'est l'humour noir et l'ironie.. J'en fais tout le temps, depuis que j'suis ici....Ça aide.
J'râle beaucoup aussi... . Quand ça va pas, ben je râle...Quand j' dois faire un truc qui m'ennuie, ben j'râle.. Là, c'te cloche me saoule, par exemple.. *désigne la fille à son clavier* Et quand ça va pas.. Ben ça s'entend... Et niveau vocabulaire, les souterrains m'ont bien appris niveau grossièretés....
D'ailleurs vous l'aurez sûrement déjà remarqué, vu comment la litté là bas semble effacer à chaque fois les « e » de mes «  je » et galérer, j' parle pas super bien.. Manière de rejeter mon crétin d'oncle....
D'ailleurs en parlant de lui....  Vous allez vite vous rendre compte d'un truc avec moi... J' suis parano. Mais genre pas qu'un peu. Beaucoup. Beaucoup. J'ai toujours l'impression que tout le monde va me vouloir du mal.. J' m' méfie de tout le monde, tout le temps. J'suis sur le qui vive éternel. J' m détends jamais.  J'vous regarde toujours avec un peu de peur au fond de moi, guettant anxieusement les pourcentages au dessus de vous.. Et si le pourcentage est trop haut, vous pouvez être sûr que j' vais vous fuir, mais genre tout le temps. S'il est bas, ben.... J' m'détend un peu. Mais pas beaucoup et je guette le moindre moment où j' serai en danger.
Ma plus grande peur ? Me mettre quelqu'un à dos. Pour quoi ? Ben....Se mettre quelqu'un à dos c'est le meilleur moyen pour crever à nouveau..... Et pi j'ai pas envie de m' fâcher avec quelqu'un....Du coup, j' suis toujours anxieux à cette idée....Et pis faites vous jeter d'une fenêtre PAR VOTRE PROPRE FAMILLE PUTAIN et vous verrez si vous deviendrez pas parano....
Et j'ai des phobies.. Peur de l'inconnu, le vertige, la peur de me mettre quelqu'un à dos , la peur de la douleur et les espaces trop bondés...Génial quoi. M'enfin, j'essaie de lutter contre elles et pas les montrer... J' vais pas m'abaisser à geindre.... C'est bon pour le gamin qu'est passé par la fenêtre....Donc je souffre... En silence.. En hurlant en moi.
Y a deux trucs aussi sur lesquels je supporte pas qu'on me dise des trucs.... Ma mort et ma taille.. J'voulais être grand, moi.... T T
Et là vous êtes en train de vous dire, mais c'est un vrai C****** eh, t'as pas censuré jusqu'ici....*la regarde*

Ben vous avez tort. J'ai aussi mes bons côtés...
D'abord, j'aime beaucoup aider les autres.. Me sentir utile quoi.... Si j' peux, j' le fais.... Ça me rend heureux de m' dire que je peux servir à quelqu'un..... J'aimerai bien en faire plus. Et faire réaliser à cette humanité débile que leur salut est pas dans la magie.. Mais dans ce qu'ils font EUX.
J' me vante jamais de ce que j' fais. J' le fais pas pour qu'on me loue, j 'le fais pour aider, point. J'y vois aucun intérêt et j' me méfie des louanges, d’ailleurs.. J' sais que les mots sont bien souvent faux.. Regardez avec mon oncle par exemple....J' me fie qu'à ce que j' vois, à vrai dire.
J' suis pas méchant non plus.. Fin, j' pense pas.... J'dirai jamais des trucs horribles sur les autres.... J'ai peur d'eux, mais j' leur ferai pas de mal... c'est pas dans ma nature.. J'trouve pas ça sympa... J'inflige pas aux autres ce que j' veux pas qu'on m'inflige....Tout simplement.
J' rejette personne, j' suis juste inquiet continuellement et craint les contacts physiques, quoi... Moi j' demande que ça, m' lier, mais j'aurai toujours peur de vous, par contre. Et après j' risque d'avoir peur d' vous perdre.
J'ai aussi un certain sens esthétique et du perfectionnisme. J'aime que les choses soient bien faites et jolies, non mais !
J'ai un gros, gros point faible. J'aime tout ce qui est mignon, joli et pur en général. C'est d'ailleurs ce qui a causé ma perte, vu que j'ai voulu rattraper un mignon petit automate choupi....J'essaie de lutter contre ça, en faisant des inventions mignonnes pour me rappeler du danger, mais c'est pas évident...  Et souvent j' veux protéger ce qu'il y a de mignon et pur.. Que ça finisse pas tordu comme moi...
P'tet parce que j' suis encore pur. En le sens où si j' m' méfie de tout le monde et suis toujours anxieux, ben au fond j'aimerai bien un jour trouver une personne de qui j'aurai pas à m' méfier, des potes, hein.... Ou des gens qui sauraient que c'est pas contre eux, que j'ai juste peur.. Ou m' détendre....ENFIN.  P'tet retrouver le gamin que j'étais, celui qu'avait pas autant peur....
Ensuite, suis tolérant.. Suis une anomalie, alors j'vois pas pourquoi j' jugerai les autres....
J'suis quelqu'un d'assez franc.... Si la personne en face de moi ne s'irritera pas qu'on lui dise la vérité. Sinon, je dis rien et la ferme. J' ne me fâcherai pas avec vous.. C'est dangereux et pi non j' veux pas...
J' suis quelqu'un de volontaire et qui sait ce qu'il veut. Pas forcément buté, mais disons que je tergiverse pas dans un coin, quoi....
J'suis loyal aussi. J' vous trahirai pas....JAMAIS. J'aime pas trahir. J' trouve ça stupide. Et vis à vis de mes peurs ? Ben j' préfère être rongé par elle plutôt qu'abandonner mes camarades.
Parce qu'une chose nous réunit, une chose sublime et magnifique le GENIE HUMAIN.
C'est LE TRUC AUQUEL JE CROIS. Pouvoir changer les choses par la force de ses propres mains. J'admire toutes les personnes qui le peuvent, toutes les personnes adroites et habiles de leurs mains. Je ne reconnais l'autorité que de ceux qui font leurs preuves par l'habilité de leurs esprits et leurs mains. PAS CEUX QUI FONT DES TOURS DE MISERABLE PASSE PASSE. MAUDITE MAGIE . OU EST L INTERET HEIN OU EST LA BEAUTE DU GENIE HUMAIN LA DEDANS ?  C'est juste des putain de tour à la con.. Et en plus ça te sauve pas.. Pas comme nous....
Ils croient en un truc qui peut leur faire défaut.. Alors que notre esprit, jamais. J'crois pas non plus en une autorité transcendente. La seule autorité de l'homme c'est son esprit. Pas un Dieu. Y en a pas, ça existe pas.
La science et la création sont ma vie, mon bonheur.. J'sais pas si j'y excelle, m'enfin, j' dois pas trop mal me débrouiller non plus pour que mon crétin d'oncle me passe par la fenêtre par jalousie....J' me sens bien, si bien à créer, améliorer, construire.... J'ai l'impression d'être à ma place, d'aider les autres quoi....D'être là où je devrais..
En créant, c'est p'tet le seul moment où mon sourire est vrai.. Le seul moment où j'oublie mon passé, où j'oublie mes peurs, le seul moment où j' retrouve le bonheur. P'tet que voir des gens dans le même état, ça m' permettra de m' calmer....
J' l'espère.





Il était une fois...



Toutes les histoires commencent de la même manière.. Un joli « il était une fois ».. Et ça finit toujours de la même manière « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants.. » Ben mon histoire, c'est pas DU TOUT CA. Ceux qui aiment les meurtres, la jalousie, les trahisons conçues comme dans les tragédies c'est à dire « c'est meilleur en famille » , ce sera vo't paradis....
Mais ça commence banal et joyeux quand même, consolez vous..
En Grèce, il y avait un petit garçon.. Ses cheveux blonds luisaient sous le soleil lorsqu'il courrait dans les champs.. Le ciel se souvient encore de ses sourires naïfs et innocents.. Il croyait tout ce qu'on lui disait... Il voyait le monde plus beau qu'il ne l'était et croyait aux dieux qu'on enseignait... Son apparence le faisait regarder étrangement mais ce n'était pas grave.. Tout le monde était doux et gentil, tout le monde était admirable.... Sa maman l'avait appelé Talos mais tout le monde l'appelait Perdrix comme sa maman se nommait. Nom apparu, un jour, comme ça, d'un coup, sans AUCUNE raison. Le gamin, un peu stupide, ne chercha pas à comprendre..... Il pouvait pas se douter qu'un écrivain à la con allait influencer les autres en faisant une erreur dans son nom...Et faire l'amalgame avec sa mère....
Le gamin était certes stupide, mais pas dans tout... Oh non, pas dans tout... On le remarqua assez vite, mais le gamin savait se débrouiller avec ses dix doigts.. Il aimait bien créer des trucs, divers et variés.. Et il aimait faire sourire les autres en leur créant des choses qui pouvaient les aider.. Il pensait pas à mal le gamin, il était plus qu'heureux si les autres étaient heureux.. Il se sentait utile.... C'était la belle vie, quoi....

Mais c'est là que le côté des parents qui veulent le meilleur pour leurs enfants entre en scène.. Mais si, vous savez, la maman ou le papa qui vous regarde attendri faire vos premiers pas et vous rêve dans tel ou tel métier, un truc bien mieux que ce qu'on est... Et bien là, ce fut pareil...
Sauf qu'en fait, maman aurait pu rêver le pire, pour moi, c'eut été plus vite....
Un jour maman prit son enfant à part et lui expliqua qu'elle allait le confier à son oncle... Son oncle inventeur de génie, que son fils chéri allait apprendre beaucoup de lui et qu'il devait être très attentif car plus tard, il serait comme lui et atteindrait peut être son niveau... Dédale, qu'il s'appelait l'oncle....
Oh j' vous vois là bas avec vos petites larmes en pensant à Dédale et Icare.. Vous allez voir qu'il est pas toujours sympa, l'oncle....
Oh au début, il l'était..  Retirons pas non plus tout ce qui lui est du... Et j'lui dois beaucoup.. Malheureusement.
Il était adorable.. Il était doux, gentil, jamais en colère... Il apprenait au gamin tout ce qu'il savait avec une patience souvent mise à rude épreuve par ses questions éternelles... Ces « pourquoi-ci, pourquoi-ça... ».. Pourtant il ne s'énervait jamais et répondait toujours au gamin avec un éternel sourire....Et le gamin était ébloui par toutes les connaissances qu'avaient son oncle, ébloui par ce qu'il parvenait à faire par ses doigts et ce à quoi il pouvait répondre, là où sa mère était souvent dépassée.. Ébloui par sa gentillesse.. Alors le gamin se prit d'une affection immodérée pour son oncle et entreprit de travailler le plus sérieusement du monde sous son égide. Pour que son oncle soit fier de lui... Vous allez voir à quel point il était fier, hein d'avoir un apprenti pareil...

Le gamin bossait fort, créait des objets en regardant la nature à côté, enrichi des connaissances de son oncle... Il progressait doucement mais sûrement, gagnant en habilité, souriant toujours, toujours aussi naïf ne voyant pas ce qui se passe autour de lui... A tort... A côté de lui, tout doucement, insidieusement, s'insinuait un poison qu'on appelle l'envie et la jalousie.... Une jolie saloperie qui corrompt tout, brise tout, éventre tout, détruit tout...A côté de lui son oncle regardait son neveu d'un mauvais œil, de plus en plus jaloux du talent du gosse.. La rancoeur germa dans le cœur, grimpa, sinua dans son corps, donnant naissance aux feuilles de jalousie et envie, grimpa, s'enroula autour du sentiment de la famille, jusqu''à l'étouffer et le laissant suffoquer, puis les branches de cette plante qui se nourrissait des pensées de l'homme grandirent encore et vinrent enserrer comme le lierre les troncs pour tuer ici tout sentiment, toute bienveillance... Et au centre du cœur fleurit la fleur noire de l'envie de faire disparaître celui qui nuit à son propre génie.

Et ce jour noir arriva...Vite, si vite, trop vite....
Ce jour là, banal au possible.. Le garçon travaillait sur sa leçon du jour quand son oncle s'exclama :
« Et si, mon petit Perdrix, on faisait face à un défi plus intéressant ? »
Le garçon, avide de défis intellectuels délaissa ses papiers et ses plumes pour regarder son oncle adoré et admiré lui proposer un défi plutôt sympathique en apparence. Il lui présenta un petit automate en forme d'oiseau et lui donna comme défi de le refaire. Et l'enfant pour lui complaire accepta le défi et se lança dans sa création, dessinant, récréant, constituant sans le savoir le chemin de sa propre ruine pendant son oncle exultait à l'idée e le précipiter... Alors que les plans se traçaient, la réflexion de l'enfant se concentrait, ne devant rien demander à son oncle, alors que pour qu'il soit fier de lui il réfléchissait à une amélioration de l'automate. Il y passa plusieurs jours et puis fièrement présenta son automate. Doré qu'il était et qui chantonnait une mélodie....
Et son oncle prit l'automate avec un léger sourire et avec le même sourire, l'envoya voler au loin.. Et d'instinct l'enfant se précipita pour le ramasser ne comprenant  pas le geste de son oncle, pensant naïvement qu'il ne devait pas être bon et qu'il devait donc le reprendre et voulut ainsi récupérer, ce qu'il avait fait pour le modifier.. En plus du fait qu'il le trouvait joli... Or le garçon se trouva alors trop près de la fenêtre....
Et ne sentit pas venir la légère poussée.. Mais sentit le sol se dérober sous ses pieds et sentit l'air l'entourer.. Il vit aussi le regard plein de haine que déposa son oncle et le petit sourire satisfait qui s'éloignait alors qu'il s'agitait appelant une aide qui ne viendrait pas. Puis il rencontra le sol. . Un joli craquement alors que sa nuque heurtait le sol.. L'impression de sentir tous ses membres brisés alors que là haut l'oncle riait, riait, riait.. Et la lumière, la dernière qui naît alors qu'on sent sa vie s'échapper.. La compréhension qui naît en réalisant que la personne que vous aimiez et admiriez voulait vous tuer.. Puis la rage et le silence.

Ce fut la pluie sur sa peau qui lui fit rouvrir les yeux. Et fit redresser l'enfant dans un monde inconnu... Non loin de lui gisait une étrange toile de tente rouge et jaune. Derrière lui, l'entrée de tunnels. Il regarda ahuri le monde qui l'entourait, ne comprenant pas, lui qui venait de mourir, non ? Mais alors s'il n'était pas mort.. Il viendrait l'achever....Il chercha des yeux son oncle, effrayé.. Et entrevit au loin une silhouette inconnue, ornée d'un chiffre au dessus de sa tête.. Son oncle.. Son oncle était venu le chercher.. Avec un petit cri de terreur il hurla et s'enfonça dans les souterrains.
Là il ne l'y trouverait pas.. Là bas il ne l'y trouverait pas, le chercherait pas...
Il avait raison, la personne le suivit pas.. Mais la vie des tunnels allait commencer.
Il s'enfonça profondément dans les boyaux de la terre, la peur au ventre à l'idée de se faire trouver par son oncle.... Qui le tuerait, sûrement...Mais il ne trouva pas son oncle et par chance ne rencontra aucune créature surnaturelle.. Au contraire, il rencontra des gens... Des personnes vivantes.. Des « Silent Lamb » comme il lui apprirent être, lui parlant de Wonderland, sa magie et ses royaumes. Ça lui a tout de suite déplu, au gamin. Ses étranges autorités et cette magie. Il voulait pas leur donner son âme. P'tet parce que là d'où il venait, c'était les dieux qui devaient la récupérer....Pas des rois à la con....Quant à la magie.. Qu'est ce qui lui a tant déplu dedans ?  Sûrement le fait qu'il posait des questions le gamin sur son pourquoi, sur d'où elle venait... Et que personne ne pouvait lui répondre...Qu'il voyait pas l'intérêt de cette nuisance.. Qu'il voyait pas en quoi c'était une source de fierté de produire un truc qu'on comprenait même pas et qui venait pas vraiment de soi mais d'un monde tordu....

Le gamin fut d'abord tenté de suivre quelques unes des personnes qu'il rencontra.. Mais... Après tout, ses gens, il ne les connaissait pas... Qu'est ce qui lui disait qu'ils ne lui feraient pas de mal ? Après tout, il avait confiance en son oncle qui l'avait balancé d'une tour pourtant....En sa propre famille qui l'avait trahie et abandonné... Il commença alors à se méfier de tout à chacun et prit l'habitude de fuir les autres....Au fil des rencontres qu'il fit avec des dangers dont il  se prit quelques cicatrices, il comprit que ce qu'il voyait était le pourcentage de dangers potentiels des gens et créatures qui l'entouraient.. Et petit à petit naquirent ses phobies.. Ne pas se mettre à dos les rares personnes croisées, redouter toujours les coins inconnus au vu des dangers qui pourraient en surgir, la peur de la douleur et la peur des endroits bondés.. Le gamin devint un gamin terrorisé et craintif, se méfiant de tout, tout le temps, vivant sur le qui vive éternel, doutant de chaque mot entendu... Le gamin devint une ombre qui se terrait dans les souterrains, changeant de coin très fréquemment pour ne pas se faire repérer, s'aventurant, toujours plus profondément, finissant par atterrir dans les ruines de l'ancien Wonderland.. Cherchant de qui s'alimenter, survivre.. Puis petit à petit aussi se cacher...Puis se construire des moyens d'être tranquille, repérer des dangers qui pourraient venir. Ainsi naquirent des automates oiseaux dont le chant le prévenait que quelqu'un l'approchait, des objets construit avec les moyens du bord....

Et puis le gamin finit par penser que son apparence était trop reconnaissable.. Un mec en homme... Trop facile à reconnaître.... Fallait qu'il se cache.. On savait jamais, si Dédale revenait par ici.. Et un jour au gré des hasards, il trouva parmi les décombres une robe. Elle était jolie, il l'apprécia, bien que défraîchie et c'était un joli déguisement..  Il choisit alors de changer même son nom pour se dissimuler, s'appelant dès lors Lyssandra P. Watt, du nom de l'inventeur de la machine à vapeur dont il trouva le nom par hasard dans un livre trouvé au fond d'un coffre.  Il commença alors à s'habiller en fille en errant toujours, fuyant, vivant dans les ténèbres en créant avec ce qu'il trouvait des moyens de se protéger, plus ou moins bien. Vu son destin, il finit par comprendre qu'il n'y avait aucun dieu puisque personne n'était venu le sauver... Alors imaginez son rire lorsque un jour perdu dans les décombres il trouva un livre qui se targuait de raconter son histoire.... Non seulement le garçon avait été rajeuni pour toucher les ménagères sûrement mais tout l'aspect douloureux de sa chute avait été changé en une jolie métamorphose en oiseau... Lui savait bien que c'était faux alors il en eut un rire amer tout en réalisant que c'était peut être à cause de cet homme que son véritable nom avait été changé. Tout en réalisant à quel point il avait été bien abandonné des dieux....

Tout cela dura deux ans.. Et puis un jour... Un jour au gré du hasard, il rencontra un Unmad. Il avait pas confiance le gamin, il se méfiait. Il lui voulait du mal sûrement..Mais ce qu'il disait de son groupe lui plaisait bien. Alors il le suivit, plein d'espoir.. A tort ou non ?
L'avenir le dira.





♦ Pseudo HRP? :Shirayuki
♦ Parles nous de toi : J'ai 21 ans et j'aime lire, écrire, faire du théatre, écouter de la musique.
♦  Comment es-tu arrivé ici? : J'y étais déjà, menée par une Alice ~
♦ Quelque chose à nous dire? : Encore une fois espérant que ma fiche soit pas nulle et pose pas de pb  va se cacher
♦  Avatar : Tina Sprout Black Bullet.
♦  Rang désiré : L'homme est un loup pour l'homme....



Dernière édition par Lyssandra P. Watt. le 11/6/2015, 22:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'homme est un loup pour l'homme...   11/6/2015, 20:54

Voir le profil de l'utilisateur
Red Queen


Messages :
1343
Féminin
Age du personnage :
19 ans
Pouvoirs / Particularités :
Contrôle des ronces empoisonnées et vol de vie.
Origine :
Blanche Neige- Alice in Wonderland
Orientation sexuelle :
Homosexuel
avatar
Snow White
Red Queen
Fufufufu une petite unmad *w* et enfin ton DC o/ Rebienvenue!

Je me colle à ta validation dans la soirée ^^ (j'aime beaucoup la particularité de ton personnage!)



“I felt like an animal, and animals don’t know sin, do they?”
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'homme est un loup pour l'homme...   11/6/2015, 21:24

Voir le profil de l'utilisateur


Messages :
13
avatar
Citation :

♦ Âme : Ouaip. Et je vais pas la donner.





Lol.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'homme est un loup pour l'homme...   11/6/2015, 21:43

Voir le profil de l'utilisateur
L'homme est un loup pour l'homme....


Messages :
16
Féminin
Age du personnage :
16
Pouvoirs / Particularités :
Voit le pourcentage de menace que réprésente un individu
Origine :
Le mythe de Perdrix et les Métamorphoses d'Ovide.
Orientation sexuelle :
Bisexuel.
Habitation :
Train des Unmad.
avatar
Lyssandra P. Watt.
L'homme est un loup pour l'homme....
Snow < d'accord et merci ^^

Edgard < *voit Edgard et va se planquer* (je tenais à faire cette réf.. j'y tenais.. XD )


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'homme est un loup pour l'homme...   11/6/2015, 21:52

Voir le profil de l'utilisateur


Messages :
13
avatar
gniéhéhéhéhéhé *se frotte les mains*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'homme est un loup pour l'homme...   12/6/2015, 00:10

Voir le profil de l'utilisateur
En chêne et en Bios !


Messages :
374
Age du personnage :
attardé.
Pouvoirs / Particularités :
Nez qui s'allonge en cas de mensonge, oreille d'âne si mauvaise action.
Origine :
Pinocchio
Orientation sexuelle :
Très mauvais sens de l'orientation, ça oui.
Habitation :
Dans le bordel de Papa-Shery ♥
avatar
Pinocchio
En chêne et en Bios !
(re-) Bienvenue ! \o/
J'espère qu'on pourra faire un jeu ensemble prochainement. J'suis presque sûr qu'ils pourraient être copain, Perdrix et Pino. o/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'homme est un loup pour l'homme...   12/6/2015, 00:18

Voir le profil de l'utilisateur
L'homme est un loup pour l'homme....


Messages :
16
Féminin
Age du personnage :
16
Pouvoirs / Particularités :
Voit le pourcentage de menace que réprésente un individu
Origine :
Le mythe de Perdrix et les Métamorphoses d'Ovide.
Orientation sexuelle :
Bisexuel.
Habitation :
Train des Unmad.
avatar
Lyssandra P. Watt.
L'homme est un loup pour l'homme....
Merci \o/ *touchée*

Volontiers ^^  et oui ils auraient de grandes chances d'être amis ^^


Edgard < *se cache encore plus... genre sous une armoire.. ça sent pas bon....*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'homme est un loup pour l'homme...   12/6/2015, 04:36

Voir le profil de l'utilisateur
Red Queen


Messages :
1343
Féminin
Age du personnage :
19 ans
Pouvoirs / Particularités :
Contrôle des ronces empoisonnées et vol de vie.
Origine :
Blanche Neige- Alice in Wonderland
Orientation sexuelle :
Homosexuel
avatar
Snow White
Red Queen
Hoplà, bon... comme je n'ai pas encore dormi on va dire que c'est encore la soirée xDDD

Ta fiche est chouette et je n'ai pas relevé d'incohérences, du coup... félicitations tu es validé! o/



Tu es validé!

Hell'come, te voilà officiellement membre du forum! Désormais tu ne pourras plus partir.... MUAHAHAHA!
Maintenant que tu es ici chez toi penses à recenser ton avatar et ton personnage, ton pouvoir. Aussi, tu pourras demander une maison, ou encore chercher des copains pour RP.
Et puis c'est tout, j'espère que tu te plairas parmi nous, n'hésites pas à voter sur les top-sites et à nous faire de la pub autour de toi!



“I felt like an animal, and animals don’t know sin, do they?”
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'homme est un loup pour l'homme...   



Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

L'homme est un loup pour l'homme...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quêtes : L'homme est un loup pour l'homme et un porc pour la femme. {Godfrey et Edward}
» l o u ♣ l'homme est un loup pour l'homme ; e. c
» "L'homme est un loup pour l'homme"
» L'Homme est un loup pour l'Homme. (Alfriston)
» l'homme est un loup pour l'homme. (victor) (+18)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of madness :: Through the looking glass :: Et toi, t'es qui? :: Présentations en cours :: Présentations terminées-