S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]   28/7/2015, 15:35

Voir le profil de l'utilisateur
God of Mischief


Messages :
12
avatar
Loki T. Laufeyson
God of Mischief
The God of mischief


Loki T. Laufeyson
♦ Nom civil : Loki Thankred Laufeyson.
♦ Age : 25 en apparence, beaucoup, beaucoup plus en vrai.
♦ Existe à Wonderland depuis : Quatre ans.
♦ Orientation sexuelle : Allez savoir...
♦ Groupe : Nain-crevable.
♦ Race : Déjan'thé.
♦ Origine : Mythologie Scandinave .
♦ Fonction : Membre de l'armée Hydra.
♦ Âme : L'Ombre la détient.
♦ Particularité : ETERNUE DES POULPES FLUORESCENTS MAGLLE \o/ wouw :sherynside:
♦ Pouvoir : Il est métamorphe. Tout bonnement. Et ça lui a joué quelques tours....
♦ Classe sociale : Berserker.
♦ Participant au Game of Madness : Oui. Oh que oui.


I'm FABULOUS!


A quoi je ressemble… ? À rien. Littéralement. Je fais genre, devant les gens, je m’aime. J’m’assume. Mais… ce n’est pas aussi évident que ça. Disons que si je m’aimais autant que ça, j’aurais pas besoin de souvent me montrer sous une autre forme que la mienne. J’aime bien emprunter le physique d’un grand brun, longiligne, aux yeux bleus glace, les cheveux longs, fins et doux comme la soie, le menton pointu, assuré, et la bouche fine.

En vrai… j’suis pas très grand. Un mètre soixante-douze, à tout casser. C’est le genre de chose qui frustre un peu. Après, par chance, je suis plutôt souple et rapide. Donc c’est un avantage, pour le boulot. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai rejoint Hydra. Mais bon. J’reste un poids plume. Ce qui fait qu’y en a pas mal qui aiment bien se foutre de ma gueule. Enfin.

Pour plus de précision… j’ai des jambes trop longues à mon goût. Les cuisses trop marquées par un certain nombre de conneries. Le torse bardé de cicatrices. Le dos aussi. Les mains trop rêches. Les joues trop creusées, une bouche trop large, un nez trop souvent cassé, des cheveux trop secs. On dirait de la paille, d’ailleurs… Bref, vous l’aurez compris, j’ai pas un physique d’Apollon. D’ailleurs, Apollon, c’est un con. Mais ça… c’est une affaire privée que je n’étalerais pas.

Des yeux dorés, des cheveux bleus, une dentition parfaite (par chance), des tatouages un peu partout –notamment le mot « sex » sur le pectoral gauche, à cause de ce connard de tatoueur… J’ai trois crois au-dessus du sourcil gauche. Tatouées, elles aussi. Me demandez pas pourquoi, je trouvais ça juste sympa. J’ai des piercings. Deux hélix au cartilage droit. Mes deux lobes sont stretchés. Le téton gauche a eu le droit lui aussi à un trou… toujours la faute de ce foutu arnaqueur. Ma langue possède trois trous, elle aussi. J’aime bien ce qui va par trois, en général… je sais pas pourquoi, j’suis attiré par les trinités… étrange, hmm ?

Je boite pas, je me tiens bien droit, je marche... normalement, je pense. J'ai peut être une démarche souple, un peu féline, à cause de l'entrainement et du boulot. Côté fringues, j'suis toujours en tenue de travail. Les vêtements foncés sont ce que je préfère, et souvent ras du corps pour pouvoir me déplacer plus facilement.

Bref. Vous avez maintenant une vague idée de ce à quoi je peux ressembler, je pense.





Je suis fou, et vous?


Je suis ce que l’on appelle communément, et vulgairement, une sale race.
Je suis mauvais de caractère, très changeant dans mon comportement. Je suis rusé, malin, menteur… et jaloux. Oh oui. Je suis l’hôte d’une jalousie sans nom, pour ceux qui me dépassent en tout. Ou qui possèdent ce que je convoite. La convoitise, est sans aucun doute mon plus gros péché. Que ce soit la force, la puissance, la richesse, ou l’amour… je convoite toute forme de chose, et je tente bien souvent de tout mettre en œuvre pour l’obtenir.

Je suis assoiffé de pouvoir, de puissance, et je ne m’en cache pas.

Je ne suis pas un vantard. Loin de là, je ne m’aime pas. JE n’aime pas mon apparence, en ce monde, et c’est la raison pour laquelle j’en emprunte souvent une autre. Mais je ne peux toujours fuir mon physique que je trouve disgracieux. Je suis du genre à me montrer discret. J’aime œuvrer dans l’ombre pour obtenir ce que je désire, ne pas me faire remarquer, c’est la meilleure option.

Je suis de nature impulsive, et ça m’a bien souvent joué des tours. Lorsque je vous dis que je désire quelque chose, et que je compte l’obtenir, je n’attends pas qu’il neige avant de m’y mettre… Et parfois, j’en oublie de tourner sept fois ma langue dans ma bouche. Ça m’a valu quelques remontrances… ou d’avoir les lèvres cousues, par exemple.

Ah, et je suis très mauvais joueur. Je dois gagner, par tous les moyens. Et si je perds, je n’assume pas ma défaite. Jamais.

Détail inutile, mais… j’aime les corbeaux, et j’exècre, depuis Svadilfari, les chevaux… Petit traumatisme du passé… de cette époque où je vivais à travers les lignes d’encres imprimées sur du papier…

Bref… je ne pense pas avoir de réel bon côté. Je ne suis pas du genre fidèle envers qui que ce soit, et c’est sûrement la raison pour laquelle je n’ai pas beaucoup d’amis. La traitrise ne me dérange aucunement. Je n’en éprouve nulle honte. Jamais.

Tout est bon pour obtenir ce que je désire le plus… y compris écraser ceux qui se trouvent sur mon chemin…





Il était une fois...


Je suis Loki de Jotunheim. Fils du géant Laufey, et de Farbauti, dieu Ase de la discorde. Époux de la déesse Asyne Sigyn, et père de Fenrir, Hel, Jörmungand, Sleipnir, Nari et Vali. Plus que les autres êtres, je possède cette sagesse qui est appelée rouerie, ainsi que les ruses permettant d'accomplir toutes choses.

Ceci est ma réalité.

Non.

Ceci était ma réalité.

Je suis Loki de Jotunheim. Et je viens d’un livre : l’Edda.

Ceci résume plutôt bien ce que je suis. Un « conte ». Une légende. Un mythe, semble t-il. Mais je suis bien réel. Vous souhaitez en savoir plus sur moi ? Très bien. Asseyez-vous donc. Discutons un peu, avant que je ne vous tranche proprement la gorge…

Pour comprendre mon histoire, laissez-moi vous donner ce rapide cours de cosmogonie. C’était au premier âge, où il n’y avait rien. Ni sable ni mer, ni froides vagues; de terre point n’y avait, ni de ciel élevé. Béant était le vide, et d’herbe nulle part. Tel est le commencement des temps. Il n’y avait que le chaos, un gouffre vide, un abîme sombre, que l’on nommait Ginnungagap. Au nord et au sud de ce chaos sont apparus les deux premiers mondes de l’univers. Au sud, le monde de la chaleur, des flammes, de la lumière, Muspellheim, au nord, Niflheim, monde du froid et de la glace, du brouillard et de l’obscurité, au sud par Muspellheim, domaine du feu et des flammes, de la chaleur et de la lumière.

Au centre de  ce dernier se trouvait une fontainre, Hvergelmir, et de cette fontaine partent douze fleuves empoisonnés, les Élivágar, qui tombent dans le Ginungagap. Loin de leur source, ces fleuves gelèrent, et du givre apparut. Petit à petit, il gagna Ginnungagap. En même temps, un souffle d’air chaud montait de Muspellheim. Cette chaleur fit fondre le givre, et des gouttes se formèrent, donnant naissance au premier être, un géant de glace du nom d’Ymir. De la rencontre de la chaleur et du froid naquit également la vache Audhumla. De ses pis jaillissaient quatre rivières de lait, qui nourrirent Ymir.

Mais Audhumla ne jouait pas uniquement le rôle de « nourrice » d’Ymir. En effet, pour se nourrir, elle se mit à lécher les blocs de givre. À force de lécher le givre, elle fit apparaître une chevelure le premier jour, une tête le deuxième jour, et, au troisième jour, ce fut un être tout entier, Buri qui se libéra des glaces.

Quant à Ymir, il engendre durant son sommeil deux enfants. Dans le même temps, l’un de ses pieds engendra avec l’autre pied un fils, Thrudgelmir, un géant à six têtes.

Buri eut, dans des conditions que l’on ignore, un fils nommé Burr ou Borr (ce qui signifie tout simplement « fils »). Les géants aussi se reproduisirent. En particulier, l’un d’eux, Bolthorn, eut une fille portant le nom de Bestla.

Burr et Bestla engendrèrent les premiers dieux : Odin, Vili et Vé.

Vous ne voyez pas où je veux en venir ? Ne vous inquiétez pas, vous n’allez pas tarder à comprendre…

Ymir, le premier géant, était une belle brute. Lassé de son comportement, Odin et ses frères décident alors d’entrer en guerre contre les géants, et de tuer Ymir. Ils parviennent à leur fin, et le sang coulant des plaies d’Ymir provoqua un véritable raz de marée, noyant au passage les géants, excepté Bergelmer et sa femme, qui représentant désormais l’avenir de la race. Les trois frères emmenèrent alors le corps d’Ymir au milieu de Ginungagap afin de créer le monde des hommes : Midgard. De sa chair, ils créèrent la terre. De son sang, la mer, de ses os les montagnes, de son crâne le ciel, de son front les nuages, de ses cheveux les arbres, et même de ses dents les rocs. Ils délimitèrent Midgard avec ses cils, empêchant les géants de venir perturber ce monde. Ils prennent des étincelles du Muspellheim pour créer les étoiles la lune et le soleil. Les larmes issues des restes d’Ymir créèrent les nains, et quatre d’entre eux, Nordri, Sudri, Austri et Westri, sont placés aux quatre coins du monde, où ils vont soutenir le ciel.

Bref. Grosso modo… vous avez une idée de qui est Odin, et de son importance. C’était un premier point. Maintenant, il faut que je nomme un autre point, histoire que vous compreniez d’où je viens, et où j’ai vécu.

Il existe un arbre cosmique, Yggdrasil. C’est l’arbre monde, si vous préférez. On peut considérer qu’il s’agit d’une représentation de l’univers. Cet arbre immense est une sorte de charpente qui accueil neuf mondes séparés sur trois niveaux. Tout en haut de l’arbre, se trouvent Asgard, le royaume des Ases, les dieux principaux, sur lequel règne Odin. Nous trouvons également à ce niveau le monde de Vanaheim, lieu où résident les Vanes, un autre groupe de dieu, principalement lié à la fertilité et à la sagesse. Enfin, le dernier monde de ce palier est l’Alfheim, le royaume des elfes de lumière. Au deuxième niveau, se trouvent Midgard, le royaume des humains, Jötunheim, le monde des géants, mon monde, et Svartalfheim où résident les elfes noirs. Au troisième niveau, nous trouvons Nifhleim et Muspellheim. Le dernier monde est le Helheim, le royaume des morts.

Voilà. Je vous ai posé les bases. Je n’irais pas jusqu’à vous raconter la vie des humains, ni les croyances sur la vie et la mort. Après tout, je ne pense pas que cela vous intéresse, et je vais commencer à manquer de temps. Après tout, vu le nombre de verres que vous avez déjà descendus, vous allez finir bourré à la bière avant même que je finisse mon histoire…

Revenons-en au fabuleux… moi.

Je me nomme donc Loki, fils de Laufey et Farbauti, et originaire de Jotünheim. J’ai été adopté par les dieux Ases, et suis devenu le dieu de la ruse, de la discorde et du mensonge. J’ai toujours été décrit comme quelqu’un de fondamentalement mauvais. C’est mal me connaître… je suis plus que cela, encore. Mauvais est un doux euphémisme pour me décrire.

J’ai toujours hais Odin, et ses ronds de jambes, sa politesse, sa miséricorde. Tout de lui me donne envie de vomir. Et ne parlons pas de Thor. Pour autant… je les respectais. Et les enviais, plus que tout. Je voulais leurs vies. Je voulais être eux. Être aimé de tous. Et plus je les enviais, plus je les haïssais. Si vous saviez ce que j’ai pu leur faire, comme saloperies…

J’ai coupé les cheveux de Sif, la femme de Thor, dans son sommeil. Mon seul motif ? Les emmerder. Bon, je me suis retrouvé avec Thor sur le dos, qui m’a menacé de me broyer… j’ai dû aller chez les nains pour faire faire une chevelure d’or… Ils me l’ont fait, les gars, plus une lance pour Odin, et un bateau. Faut voir le niveau. Juste… j’ai eu les yeux plus gros que le ventre. Je me suis mis à parier avec d’autres nains, Brokk et son frangin. Bon, j’ai parié ma tête, chose pas très intelligente, je le conçois, mais j’ai parié qu’ils pouvaient pas faire d’objet aussi précieux que les fils d’Ivaldi que j’étais allé voir juste avant. Bon, ils ont voulu me prouver le contraire. Et ils étaient en bonne route… j’ai dû agir, moi, pour qu’ils le fassent pas… Je vous passerais les détails, mais… ils ont gagné. Les Ases ont décrété que le marteau conçu par les frangins était plus précieux. Mais bizarrement, j’ai pas voulu laisser ma tête à ces types. J’ai fui. Ce n’est pas de la lâcheté. Je voulais juste m’assurer de vivre. Cet enfoiré de Thor m’a rattrapé… sauf que. J’aime bien jouer sur les mots. J’avais pas parié mon cou. Seulement ma tête.

J’ai eu les lèvres cousues.
Pourtant, ce n’est qu’une des choses les plus « sympas » que j’ai pu lui faire. Ou que j’ai pu faire aux dieux en général. Mais faut dire que Thor a quand même bien morflé… Je me suis moqué de lui, suite à sa rencontre avec Skrymir, et j’ai bien failli le faire tuer, en le menant à Geirröd… cependant, lorsque Mjölnir lui a été volé, et que le géant Þrymr déclara qu’il l’avait, et ne le rendrait que contre Freyja, c’est moi qui ai accompagné cette dernière jusqu’au géant. Ou plutôt devrais-je dire, qui ai accompagné Thor déguisé en Freyja…

Oui, je n’étais qu’un couard, vicieux, qui, sous la menace, obéissait au doigt et à l’œil. Ou presque. Et ça m’a valu, par la suite, de passer onze mois sous la forme d’une jument, avant de mettre bas. Je jure que cet épisode restera à toujours gravé dans ma mémoire, et que, si j’aime mon fils Sleipnir, j’exècre son père au plus haut point, et souhaiterais le voir mourir, de mes propres mains…

Si ça vous intéresse, j’ai été père, aussi… Fenrir, Hel, Jörmungandr, Sleipnir, Vali et Nari… J’ai vu ces deux derniers… mourir devant moi. Suite à ma jalousie envers les dieux, et suite au meurtre que j’ai fait commettre. Voyez-vous, Odin avait un fils, Baldr, le dieu de la lumière. Il était aimé de tous. Sauf de moi…

Baldr, fils d'Odin, rêva de sa mort prochaine ce qui inquièta les Ases. Sa mère Frigg fit alors jurer à chaque élément de ne jamais faire de mal à son fils. Ainsi les Ases s'amusaient à honorer Baldr en lançant vers lui des objets qui conséquemment ne lui font aucun mal. Ceci me déplaisait. J’ai alors pris l'apparence d'une femme et obtint l'aveu de Frigg qu'elle n'avait pas demandé de serment au gui, tant cette pousse lui paraissait inoffensive. J’ai alors recueilli le rameau de gui, et incite le dieu aveugle Höd, frère de Baldr, de le lancer contre lui pour se joindre à l'activité. J’ai guidé le jet de Höd, et le rameau transperça Baldr et le tua devant la stupéfaction des Ases. Le dieu Hermód se porta alors volontaire pour voyager au monde des morts pour demander à la Hel, mon enfant, de leur rendre Baldr. Hel accepta à condition que toutes choses au monde le pleurent. Les Ases ont envoyé des messagers à travers les mondes pour leur demander de pleurer la mort de Baldr, mais ils furent confronté à une géante appelée Thokk, qui était en fait… moi-même, déguisé, et qui ai refusé de le pleurer, empêchant ainsi Baldr de revenir des morts

Je suis un salaud ? Oui. Et je l’ai payé.

Les dieux, excédés par le meurtre de Baldr, décidèrent de me rechercher, alors que je m’étais caché sur une montagne. Je m’y étais construit une maison dotée de quatre portes, une sur chaque façade, afin de pouvoir surveiller toutes les directions. Le jour, je me transformais parfois en saumon dans les cascades de la rivière Fránangr. Ils se demandaient comment ils pouvaient me capturer, sous ma forme de poisson. Et ces crétins, infoutus de trouver quoi que ce soit par eux-mêmes, ont dû copier une de mes invention pour m’avoir : le filet de pêche. C’est ainsi qu’ils m’ont capturé…

Ils m’ont pas la suite emené dans une caverne, ainsi que Nari et Vali… ils ont transformé Vali en loup, le forçant à déchirer son frère, l’étriper, littéralement. Et avec les boyaux de celui-ci, ils m’ont attaché à un rocher. Un serpent fut placé au dessus de moi, me crachant du venin sur le visage. Sygin, ma femme, recueillait le venin dans une cuvette, observant, jour après jour mon calvaire… Et je devais rester ainsi jusqu’au Ragnarok…

Alors quelle ne fut pas ma surprise, lorsque j’ai rouvert les yeux, ici, à Wonderland… Mes souvenirs sont tous intacts, me faisant me dire que tout cela, je l’ai vraiment vécu. Pourtant… un doute minime subsite au fond de moi. J’ai l’impression… que cela remonte à il y a si longtemps. Pourtant, je ne suis ici que depuis quatre ans…

J’ai très rapidement dû comprendre comment tout fonctionne, cela n’a pas été évident. Il faut dire que passer du rang de dieu à simple créature d’un monde inconnu, dépourvu de pouvoir, et au physique légèrement ingrat par rapport à ce à quoi je ressemblais avant, oui, il y avait de quoi me plaindre….

Au bout de deux ans de présence, j’ai reçu cette lettre dont on m’avait parlé. Je devais faire un choix. Et cela n’a pas été difficile. Depuis, l’Ombre possède mon âme, et je ne regrette absolument pas mon choix.

J’ai dû apprendre à me battre, à main nue, à main armée. Et, il y a quelques mois, j’ai décidé de participer à un Slaughter. Moi, le couard sans nom, j’ai décidé de me battre jusqu’à la mort, dans une arène, sans possibilité –ou presque- de fuir. Je dis bien presque. Après tout, si j’avais senti le vent tourner, j’aurais toujours pu me changer, grâce à mon pouvoir acquis depuis ma présence chez les Nains’, en mouche, et filer. Mais… je n’aurais plus vraiment été le bien ici à Nain Vert Land…

Alors j’ai combattu. J’ai tué ceux qui voulaient me tuer. Chasser ou être chassé… j’ai préféré tout donner, et remporter la victoire, m’élevant ainsi au rang de Bersercker, et pouvant rejoindre l’armée Hydra. Celle qui me correspond le mieux… Les dagues ont toujours été mes amies, et la discrétion, un maître mot. Sans compter sur mon don de métamorphe. Je deviens, jour après jour, un assassin hors paire… Et je compte bien m’hisser au sommet de la hierarchie. Au sein de l’armée, pour commencer, puis… plus haut encore, par la suite.

Car après tout, je suis Loki. Le dieu de la discorde.

Une sale race, une teigne, une saloperie de mauvaise herbe. Parce que je suis intelligent, discret, malin.

Parce que je suis le meilleur, tout simplement.




♦ Pseudo HRP? : Stood
♦ Parles nous de toi : Moi c'est Stood ! :D J'ai vingt-et-un ans, je suis actuellement en vacances. Et quand je ne suis pas en vacances, je suis étudiante. Pour le moment, en licence professionnelle Tourisme et Nouvelles Technologies, à la rentrée en Master Cultures et Métiers du web, si j'ai ma licence. Je travaille à la Mairie de Paris en apprentissage (enfin, je viens d'y faire un stage de 4 mois, et je rempile à la rentrée chez eux, en apprentie, toujours si j'ai ma licence, ce qui fait beaucoup de si.)
Je suis rôliste écrit depuis maintenant... 4 ans je crois ? J'ai commencé sur un forum conviviale, toujours en vie, avant de monter ma propre boîte, partenaire d'ici.
♦  Comment es-tu arrivé ici? : Partenariat o/
♦ Quelque chose à nous dire? : Vous m'faites de l'oeil depuis trop longtemps, maintenant je saute le cap. Et pis, c'est à cause de Isidore/lucrèce/Roussard/Cruella/Fossoyeur/Gitaxias aussi.
♦  Avatar : Freude - Andrahilde
♦  Rang désiré : Hmmn... "God of Mischief", si c'est possible? ♥ :3 Merci ♥





Dernière édition par Loki T. Laufeyson le 2/8/2015, 01:05, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]   28/7/2015, 15:40

Voir le profil de l'utilisateur
Bonus pour clientèle


Messages :
14
avatar
Judas Iscariote
Bonus pour clientèle
Et bien, ce fut rapide ! 
Bienvenus et bon courage pour ta fiche ! (au passage, j'aime énormément ton vava, très bon choix)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]   28/7/2015, 15:45

Voir le profil de l'utilisateur
Red Queen


Messages :
1343
Féminin
Age du personnage :
19 ans
Pouvoirs / Particularités :
Contrôle des ronces empoisonnées et vol de vie.
Origine :
Blanche Neige- Alice in Wonderland
Orientation sexuelle :
Homosexuel
avatar
Snow White
Red Queen
Bienvenue, encore une fois x) et bon courage pour ta fiche! Si tu as des questions, n'hésites surtout pas!



“I felt like an animal, and animals don’t know sin, do they?”
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]   28/7/2015, 18:38

Voir le profil de l'utilisateur
God of Mischief


Messages :
12
avatar
Loki T. Laufeyson
God of Mischief
Haha ouii
Merci pour les p'tits mots, c'est gentil !
Oui, j'ai pas su résister à l'appel ... faut dire que vous me faites de l'oeil depuis longtemps ;A;


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]   2/8/2015, 01:05

Voir le profil de l'utilisateur
God of Mischief


Messages :
12
avatar
Loki T. Laufeyson
God of Mischief
Petit up pour signaler que j'ai terminé... *tombe de sommeil*


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]   5/8/2015, 22:14

Voir le profil de l'utilisateur
Red Queen


Messages :
1343
Féminin
Age du personnage :
19 ans
Pouvoirs / Particularités :
Contrôle des ronces empoisonnées et vol de vie.
Origine :
Blanche Neige- Alice in Wonderland
Orientation sexuelle :
Homosexuel
avatar
Snow White
Red Queen
Jolie fiche, j'ai beaucoup aimé, j'ai hâte de voir le personnage en jeu /o/
Pour la particularité on te propose d'éternuer des poulpes fluorescents si cela te convient °^° (Shery y tenait xD)

Je t'envoie tes cartes par MP demain :)



Tu es validé!

Hell'come, te voilà officiellement membre du forum! Désormais tu ne pourras plus partir.... MUAHAHAHA!
Maintenant que tu es ici chez toi penses à recenser ton avatar et ton personnage, ton pouvoir. Aussi, tu pourras demander une maison, ou encore chercher des copains pour RP.
Et puis c'est tout, j'espère que tu te plairas parmi nous, n'hésites pas à voter sur les top-sites et à nous faire de la pub autour de toi!



“I felt like an animal, and animals don’t know sin, do they?”
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]   5/8/2015, 23:42

Voir le profil de l'utilisateur
Le type du wagon 6


Messages :
149
Age du personnage :
22
Pouvoirs / Particularités :
torde le métal/ vision x sur androïde
Origine :
ma tête; Ecosse
Orientation sexuelle :
Androïdophile
Habitation :
Wagon-lit numéro 6 / Train des Unmads
avatar
Sherydan Bosch
Le type du wagon 6
OUI J'Y TIENS D:


Spoiler:
 


Love the machine, hate the factory
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]   6/8/2015, 09:17

Voir le profil de l'utilisateur
God of Mischief


Messages :
12
avatar
Loki T. Laufeyson
God of Mischief
BOUAHAHAHAHA... bon ben je risque pas d'eternuer beaucoup 8)
Mais j'aime beaucoup l'idée xD
Merci!


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]   6/8/2015, 10:27

Voir le profil de l'utilisateur
Blue fluffly unicorn dancing on rainbow ♪♫


Messages :
48
Féminin
Age du personnage :
Mystère.
Pouvoirs / Particularités :
Transformation en truc bleu à poils tout doux qui vous aide si vous êtes perdu et qui exauce les voeux. S'illumine. Peut aussi changer son âge à volonté.
Origine :
Mème Internet. Fluffle Puff et Maru the cat. Etoile du berger & croyances sur les étoiles filantes etc..
Orientation sexuelle :
Bisexuelle à tendance homosexuelle.
Habitation :
Mystère.
avatar
Fluffle R. Puff
Blue fluffly unicorn dancing on rainbow ♪♫
Fluffle se fera une joie de te voir éternuer ♥.
Bienvenue parmi nous et vivement que j'revois ta badassitude. ~



Raines signe en #99ccff.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]   6/8/2015, 14:19

Voir le profil de l'utilisateur
Le type du wagon 6


Messages :
149
Age du personnage :
22
Pouvoirs / Particularités :
torde le métal/ vision x sur androïde
Origine :
ma tête; Ecosse
Orientation sexuelle :
Androïdophile
Habitation :
Wagon-lit numéro 6 / Train des Unmads
avatar
Sherydan Bosch
Le type du wagon 6
*sors la plume*

Wécéca. Des que mes persos le saurons. Attends toi à me voir ninjater pour que tu expulses des poulpes. (puis après un cheval, ça devrait passer à l'aise -3-)


Spoiler:
 


Love the machine, hate the factory
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]   



Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

S'il vous faut ma tête, par pitié prenez la. Faites vite. Ce n'est pas que je n'aime pas nos échanges. Disons plutôt que... je ne les aime pas. || Loki [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Doum 40K - Le Jeu Ork qu'il vous faut
» Jacques Duroy, l'homme qu'il vous faut.
» Je vous aime. Oui, je suis originale pour les titres, merci, merci.
» "J'aime beaucoup ce que vous faites"
» 8 SIGNES QUE VOTRE CHAT VOUS AIME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of madness :: Through the looking glass :: Et toi, t'es qui? :: Présentations en cours :: Présentations terminées-