Tir aux pigeons [Feat Loki T. Laufeyson]




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Tir aux pigeons [Feat Loki T. Laufeyson]   20/8/2015, 08:03



avatar
Invité
Invité
Ce matin il n’y avait pas de fromage au petit déjeuner. Furieuse Renard retourna la table sur laquelle elle mangeait avant de s’en aller en furie. Tout le monde le savait l’As de pique avait un très mauvais caractère, encore plus le matin et pire encore quand il y a une pénurie de fromage... Heureusement qu’elle compensait ces sauts d’humeur par ses talents, tant en tant que leader que d’assassin sinon elle se serait déjà mise tout le royaume sur le dos. Bon il fallait l’avouer cela faisait aussi beaucoup de son charme, visible en particulier dans ses relations de complicité rivale avec ses collègues directs, les autres As. Dans un grand fracas, elle claqua alors la porte de la cantine alors que personne ne bougeait préférant ne pas se mettre à dos leur officier. La plupart haussait les épaules habitués malheureusement à ce genre de scène matinale.

Rentrée dans son baraquement Renard constata que sa précieuse réserve avait été mangée également. Piétinant, grommelant et tournant en rond, il n’y avait que trois choses qui pouvaient la calmer, voler du fromage à quelqu’un, tuer quelqu’un de sang froid ou sortir tuer des piafs. Bizarrement les deux premières solutions furent rapidement interdites par la reine rouge elle-même qui en avait marre de recevoir des plaintes à ce sujet. C’était une chance, Renard se rappela qu’aujourd’hui c’était jour de repos et que c’était le 2 de pique qui gérait donc la baraque. Elle enfila alors ses deux ceintures, prit quelques rations qu’elle rangea dans leurs compartiments, enfila son “uniforme” de Pique et sorti. Les rayons du soleil pointaient seulement le bout de leur nez, eh oui, la vie militaire demandait de se lever vraiment tôt, heureusement que l’As trouvait de nombreux moments pour se reposer en journée. Prenant son souffle, Renard se mit à grimper sur un toit et continua sa route de toit en toit vers le No man’s land.

Cette frontière séparant les Crooked Men des autres royaumes était le terrain parfait pour les tirs au fusil de précision : pas de bâtiments, pas de passants effrayés, juste une plaine et les têtes gisantes catapultées par le Red Castle et quelques arbres. C’était également la frontière avec les Nains, ce peuple arriéré et barbare qui ne savait même pas utiliser un téléphone pensait Renard alors qu’elle dépassait la moitié de cette frontière se trouvant alors du côté ennemi de la frontière en sifflant. Elle allait tirer avec l’un des plus gros fusil de précision existant, un fusil très puissant et donc énormément bruyant. C’était devenu une caractéristique de Renard, tout le monde savait quand il entendait ce bruit qui s’étendait sur plusieurs km à la ronde selon les reliefs que l’as de pique était dans le coin, sûrement à s’amuser à tuer des choses. Ah, les Crooked Men, ce qu’ils aiment pour leur part c’est le sang, beaucoup de sang et encore mieux quand c’est celui des adversaires.

Observant les alentours Renard se posta sur un rocher plat qui faisait face aux montagnes des Nains. Elle posa son bipieds en avant et arma son fusil avant d’abaisser ses lunettes. Voila elle été prête… Regardant à travers sa lunette elle ne voyait pas suffisamment bien les premières habitations naines bien plus loin dans les montagnes mais de toute façon elle n’était pas là pour ça. Elle leva alors le canon et pointa le ciel. Un premier oiseau fut littéralement désintégré par le premier tir. Le calibre énorme du barret ne laissait que des plumes et un petite effusion de sang après son passage. Très bruyant il fit fuir les autres oiseaux, une dizaine y passa avant qu’il n’y ait plus rien à tuer dans le ciel. En parlant du bruit il semblait que Renard soit immunisée à ces sons qui auraient déjà rendu sourd n’importe quelle autre personne sans protection adéquat. Alors que le dernier à portée tomba, l’As laissa échapper un petit sourire sadique et s’assit en tailleur en se frottant les mains. C’était gravé dans sa mémoire génétique, les oiseaux sont ses ennemis. Au départ elle ne s’en prenait qu’aux corbeaux mais ceux-ci se raréfiant dans ses zones de chasse, par le plus grand des hasards, elle se contenta du reste, puis c’était aussi reposant pour elle que la cigarette à la pause pour d’autres. Oui bon, on fait avec ce qu’on a pour s’amuser…

Soudain alors qu’elle repliait son bipied un bruit se fit entendre dans son dos. Tournant ses oreilles en arrière pour capter le moindre son, elle prit malgré tout le temps de replier son arme. Plutôt un rituel, que quelque chose d’utile puisque lorsque Renard se leva le fusil réapparut dans son dos pixel par pixel en commençant par la crosse pour finir par le canon. Elle releva ses lunettes pour observer une silhouette à contre jour qui se tenait un peu plus loin. Pas effrayée du moins du monde elle descendit du rocher et lui fit face, faisant un signe de la main droite alors que la main gauche jonglait avec son couteau, le lançant à hauteur de son visage pour le laisser retomber et recommencer.

Bonjour! Renard de la Fontaine As de pique pour vous servir.

Elle termina par une révérence avant de se mettre à faire signe des deux bras en l’air voyant que la silhouette ne semblait pas réagir surement étonnée par le comportement atypique de notre maître assassin, sautillant sur place comme si elle retrouvait une amie d’enfance après des années de séparation.
Revenir en haut Aller en bas
 

Tir aux pigeons [Feat Loki T. Laufeyson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Loki Laufeyson → Kneel before you die.
» Précipitation...(PV Loki Kiraj)
» i — DEVENIR PARTENAIRE (formulaire & conditions)
» Jeu 6 → Humeur en smiley
» The Avengers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of madness :: Crimson Spook :: Seven Mads :: No man's land-