Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
MessageSujet: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   16/12/2015, 21:19

Voir le profil de l'utilisateur
#♥


Messages :
22
avatar
[Note : Ici, on favorise un jeu rapide, c'est pas plus de 20 lignes (environs) !
Et on est dispensée de la limite minimum, CF notre grande admin à tous.
Gloire, gloire !]


Je bois, donc je suis. Ou plutôt, Je bois du thé, donc, je suis Famous

C'est la logique d'ici, tu vois, même s'il n'y a pas vraiment de logique. Ou la logique, c'est de ne pas l'être, han haaan, #philosophie. Paye ta punch line.

Le thé, c'est pas ma tasse, pourtant je porte cette dernière à mes lèvres où un gloss (waterproof, of course!) vient les repulper et leurs donner une petite teinte rosée. J'suis habillé en mode « j'men fou de tout » -tu vois ?- mais en fait, j'ai tout travaillé, jusqu'à la mèche rebelle qui s'échappe de mes cheveux bleu. Le tee-shirt géométrique, le sautoir, j'ai prit les couleurs pastels qui vont avec mon gilet écru, avec mon jeans un peu élimé aux pattes retroussées qui montre mes fines chevilles.
Le thé, je viens le prendre chaque fois que je peux, que j'ai envie car en même temps, faut s'absenter, savoir se faire désirer à la DTP. Faut doser -tu vois ?-, se montrer juste ce qu'il faut désintéressé pour pas que les gens t'imagine bon toutou du Chapeau Fou.

J'ai mon passe perso. Ô, toi qui garde une porte arrière, j'ai été tout aussi surpris que toi de voir ce que ton imagination t’amenait à faire avec  juste quelques pierres. J'ai prit des photos -of course !- tu me regardes avec crainte chaque fois que j'approche et tu m'ouvres, car t'as peur. J'suis pas une Bitch (prononcez Bi-eutch pour être In), t'inquiète, je ne les mettrais sur les réseaux que le jour où sésame ne s'ouvrira pas pour moi.

Mais là, je souris à mon espièglerie, je goûte le thé, je ne le trouve pas vraiment à mon goût. #goûtvenudailleurs. J'ai bien apprit qu'ici, fallait pas trop se demander à quoi est le thé qu'on boit. Je regarde les petits pots devant moi, me demandant lequel est le sucre. S'il y a du sucre. Si ça aide à faire passer ce truc que je tente d'ingurgiter. Je me penche vers mon voisin (voisine ? ) et susurre de ma voix mielleuse.

« Hey, Chou, t'as goûthé le goût du thé ? » #dernierdespoètes « J'vais trooop m'en dégoutthé si j'arrive pas à me dégothé une aide pour l’ingurgithé. » #trodrôle. « Une... une... iiiii...dée ? »

J'ai loupé ma rhyme. Shame on me.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   29/12/2015, 14:56

Voir le profil de l'utilisateur
Fourrures et escarpins


Messages :
41
Féminin
Age du personnage :
La cinquantaine.
Pouvoirs / Particularités :
Passeur/Vole la jeunesse d'un baiser.
Origine :
Librement inspirée des 101 Dalmatiens.
Orientation sexuelle :
Ladies and gentlemen, come to me....
avatar
Cruella d'Enfer
Fourrures et escarpins
Putain.

Tu vois, cha-ton, j'ai connu pas mal d'hommes dans ma vie. Suffisamment en tout cas pour les séparer en plusieurs catégories. Tu vois, celui qui se trouve en ce moment même à côté de moi ? Eh bien, je peux te dire qu'il correspond parfaitement à une catégorie bien spéciale que je n'espérais pas recroiser avant ma mort. Le genre « efféminé », métrosexuel, qui balance des # à tout va, comme si ce # sortait de sa bouche à la même seconde que ses vagues de conneries, et de conneries. Quoi ? C'est pareil ? Pf.


Les jambes croisées, j'observe la petite réunion à laquelle je me sens obligée de participer. Le jeune homme près de moi gigote, comme s'il risquait de manquer d'air si on allait l'oublier. Les tasses de thé s'entrechoquent, tandis que les conversations se font porter par le vent. Tout cela serait si charmant... si... ce n'était pas moi qui voyais cette horreur. Non mais ! Qu'est-ce qu'ils croient ? Que ma noble personne est assez pauvrette pour se mêler à cette foule ?

Je souffle du nez, puis je passe une main dans mes cheveux. Un épais manteau de fourrure recouvre mes épaules, tandis que mes seins ballotent dans la robe noire qui laisse entrevoir un décolleté qui avait été beau, autrefois. Mes longs doigts allèrent se saisir de la tasse de thé que je portais à mes lèvres, puis lorsque Cupidon crut bon de l'ouvrir encore, je craque. Je repose brutalement la tasse dans la secoupe, faisant voler quelques gouttes de thé, et je me tourne vers Cupidon. Sourire rouge aux lèvres, je lui lance d'une voix ferme :

« Mon Petit Coeur, non, je n'ai pas goûté au gout'thé. Vous attirez trop d'attention, si bien que je n'ai pas encore pris la peine de savourer ma tasse. »

Je marque une pause.

Ché-ri, si tu savais comment tu pouvais me gonfler ! Je te connais bien, très bien même... te souviens-tu de celle qui est venue te sauver de ta vie minable ? Dieu de pacotille.

« Alors... »

Je me penche vers lui, et je murmure. Ma cigarette tendue vers son visage, j'ajoute :

« #jecroisquelevraicupidonnedevraitplustarder. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   1/2/2016, 22:11

Voir le profil de l'utilisateur
Déjan'thé


Messages :
27
Masculin
Age du personnage :
environs 25ans âge physique
Pouvoirs / Particularités :
Sang
Origine :
Alice in wonderland
Orientation sexuelle :
Bisexuel/Homosexuel
Habitation :
Red Castle
avatar
RedKing
Déjan'thé
Peut-on parler d'un genre de 'undercover boss' si on parle d'un roi habillé en civil dans un salon de thé?... Ou juste d'une dose de trop de curiosité, peut-être. Quoiqu'il en soit, ce thé fait parlé de lui jusqu'au château. Enfin, une promenade de plus, Redking n'était plus à ça près...
"Venez nombreux" disait l'enseigne. Coup de publicité, qui fait son effet. Déjà quelques clients dans la salle, dont un jeune et une vielle. Pardonnez ces mots, la plèbe à tendance à tout extrapoler, comprenez moi. Petit miroir que je suis, j'aime entendre les dires, et refléter leur pensées. Et puis, le regard des autres est la seule vérité sur leur âme ; prenons cette femme, elle appelle ce jeune homme par un surnom affectif, mais il n'en est rien, au fond. Le roi le sait, le roi le sent.
Le roi me regarda, se contempla, pour passer la main dans ses cheveux, en évitant que ses bagues ne s’emmêle entre les fibres noir corbeau. Il me laissait ensuite pendre à ma chaine à son cou. Il était habillé d'un costume bien taillé noir et une chemise rouge (le naturel revient au galop), pas trop prétentieux, et discret. Enfin pour lui, ça ne l'était pas, mais ceux qui l'avaient croisés se demandaient déjà à quel évènement se rendait cet homme mystérieux. Sa canne à la main, ses bijoux trop riche et son parfum trop fort, sans parler de son teint parfaitement corrigé avec quelques reflets de poudre d'or aux yeux, et de ses cheveux détachés vers l'arrière, c'est plus vraiment la couronne qui manquait, bien que le doute restait.
L'homme aux yeux rubi pris la peine de gouter une fois son thé nature, puis d'y ajouter quelques saveurs proposées dans les petits bocaux de tables, que le jeune homme aux cheveux bleu ébouriffé regardait sans osé franchir le pas. Mais boire du thé -et le petit avait raison- était une marque de célébrité, de style et pour certains, une distinction, et cela quand on en connaissait vraiment le dosage, les parfums, les provenances et jauger les temps d'infusion, ou deviner la façon de les préparés. Bref, si vous en avez toujours bu depuis quelques centaines d'années, comme le roi, alors vous savez aisément tout cela. Quand je vous disais que cette femme était vielle, sa majesté est un vestige.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   4/3/2016, 00:12

Voir le profil de l'utilisateur
Déjan'thé


Messages :
50
Masculin
Age du personnage :
Il semble avoir entre 20 et 25 ans.
Pouvoirs / Particularités :
Pouvoir : transformation en dragon. Particularité : la réussite de ses actions dépendent de jets de dés.
Origine :
Pauvre PNJ tué par de cruels joueurs au cours d'un JDR.
Orientation sexuelle :
Opportuniste.
avatar
Bon... Narrateur, fais-moi plaisir de garder un secret.

Lequel ? Le fait que l'on ne sait pas comment tu es arrivé ici ? Eh bien, je dirais qu'il faut bien arriver à ta destination. Et puis, on te sait suffisamment malin pour te glisser partout.

Martin faisait partie de la fête. Il n'y participait pas trop — pour le moment —, et il en profitait pour examiner les différents invités. Il y avait cette espèce de... ? Il n'avait pas le vocabulaire pour, mais moi, l'ayant, je vais vous le dire : métrosexuel. Près de ce « métrosexuel » se trouvait une espèce de vieille dame, avec des peaux de bêtes sur le dos. Martin l'examina, puis il raccrocha son attention au dernier arrivant. C'était rare lorsqu'il se montrait aussi discret ; il attendait que le Roi Rouge se dévoile. Rien ne se passa, et puis, comme rester debout le lassait, Martin se mêla aux convives. Il prit place près du Roi rouge, puis il porta la tasse de thé à ses lèvres.


Le thé, c'est vraiment un truc de Wonderland ; c'est fade. Un peu d'Hypocras dedans pourrait relever le goût.

Chut, Martin.

Le rouquin ramassa sa longue queue de cheval rousse sur le côté, il fixait chacun des invités, méticuleux. Puis, comme s'il se souvenait brusquement qu'il n'était pas quelqu'un passant inaperçu, il s'exclama :

« Eh bien ! Tout cela manque de goût, puis-je avoir des épices ? »

Ce qu'on lui donna. Il remua la tasse, observant le liquide lécher la faïence, l'air peu convaincu. Il le goûta, il haussa les épaules ; au pire, il n'était pas là pou goûther.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   4/3/2016, 12:48

Voir le profil de l'utilisateur
Déjan'thé


Messages :
27
Masculin
Age du personnage :
environs 25ans âge physique
Pouvoirs / Particularités :
Sang
Origine :
Alice in wonderland
Orientation sexuelle :
Bisexuel/Homosexuel
Habitation :
Red Castle
avatar
RedKing
Déjan'thé
C'est lorsque que le roi prit sa cuillère pour mélanger sa mixture qu'un rouquin aux cheveux long entra. Il dévisageait les convives et un peu plus le roi, après quoi il vint s'asseoir à côté de lui. C'était sur qu'il avait compris qui l'homme aux yeux rouge était vraiment. Pas besoin de savoir lire dans les pensées pour cela.
La fumé sortait de la tasse des convives, et, reposant sa cuillère, il sourit à Martin comme pour lui souhaiter la bienvenue parmi eux -si déjà il y avait un "eux"- mais c'était plus pour la forme au fond. Le roi pris sa tasse et bu 2 petites gorgées puis reposa sa tasse. Il avait convenu pendant ce lapse de temps que le rouquin et le jeune l'intéressaient finalement plus qu'à des fins politique. Il ferma les yeux, se concentra. Le flux sanguin de ceux qui l'entouraient était plus ou moins puissant et les pulsations du coeurs résonnaient dans sa tête, comme des tambours avant la guerre. Il ouvrit ses yeux luisants, contemplant les coeurs gênants, suivant les vagues dans les veines puis veinules jusqu'aux artères.
Il percevait l'accumulation plus forte de sang aux extrémités des membres sur la femme emmitouflé de peaux d'animaux. L'âge y était visiblement pour quelque chose. Sa majesté se questionna sur la provenance des matières poilues des vêtements de Cruella, il se disait qu'il était possible que ce soit une sorte de trophée. A-t-elle combattu pour les avoir? Les exhibé n'est peut-etre pas seulement esthétique et si c'est le cas, le roi aimait le concept. Montrer ses victimes en faisant d'eux un accessoire de mode, cette femme avait beau être trop vielle pour un maquillage convenable, elle était intriguante, ou du moins inspirante. Et enfin il y avait le jeune homme qui se faisait remarquer. C'était une opportunité d'ailleurs, car ainsi le roi pouvait les analyser sans prendre part au jeu. Les plus perspicaces finiront bien de toutes façons par l'interroger, mais gagner du temps n'était pas négociable. Ce que retient d'abord le roi c'était sa circulation autour des yeux du jeune homme qui était parfaite, c'est rare. Il devait forcément entretenir avec soin sa peau, marque de distinction que le roi appréciait car lui même se fait soigneusement entretenir sa peau par ses serviteurs. Ce petit était donc porté sur sa personne à ce point. Au moins, il sera le plus simple à deviner. Soit il le fait par manque total d'affection véritable ce qui fait de lui une véritable " attention whore ". Soit, le résultat est le même, mais il fait croire qu'il a confiance en lui pour avoir l'attention qui lui manque. Dans tous les cas, son théâtre en disait long.
Au final, celui qui retenait le plus l'attention du roi n'était pas le plus bruyant. Ce rouquin, le roi se reconnaissait bien trop en lui. Redking avait hâte de voir à quel jeu ces convives vont-ils jouer.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   9/4/2016, 12:18

Voir le profil de l'utilisateur
#♥


Messages :
22
avatar
HAN. Il me faut un temps pour la reconnaître -trop de shame en moi- mais la silhouette, les gestes pleins de grâces, ça ne trompe pas. C'est Dame D'Enfer, celle qui mérite grave une majuscule à chaque lettre de son nom, même au d et l'apostrophe. The gérante de The boutique de mode.
Avec brio, je retiens une inspiration d'admiration -faut pas trop faire le fan boy, quand même !- et mon coeur manque un battement quand elle me dit qu'on me voit trop. Trop, au point d'en oublier la DDP ? I knoooow, darling, c'est pour ça que je me pouponne autant et fait tant attention à mon image ! Mais même, qu'une telle dame me le dise… je chavire, j'ai un hoquet ravi et pose ma tasse avec un sourire charmant, charmé et charmeur.

« Thaaaank, My Lady, mais c'est trop ! Qu'est-ce que ma présence face à la vôtre ? Une telle Dame de la moooode à côté de moi ? Je suis le plus lucky man de tous ! »

Et j'en pense chaque mot ! Quant au Hashtag… ah, non, trop long my Lady, ça marche pas comme ça ! Mais bon joueur -et reconnaissant qu'on ne peut pas être à la pointe de la mode et de la cool attitude en même temps sauf si on se nomme Cupi-, je me montre magnanime.

« J'suis là anonyme, My lady ! » Je fais un clin d'oeil complice, ravi de voir qu'une telle dame me reconnaisse.

Quant aux autres… Hey, c'est malpoli de ne pas faire attention à sa petite tablée ! On a Mister TropGoth -mais j'admets que son grain de peau est parfait, de quoi frôler la jalousie si le miens ne l'était pas aussi- et monsieur MaChevelureDeFeuEnCatoganTropLame. Trop dommage, une telle chevelure, ça s'entretient mon mignon, ça se coiffe ! Mais pareil que Lady D'Enfer, on n'peut pas être calé pour tout, hein.

« Et vous, c'est quoi vos p'tits nom ? Des petites choses à nous confier entre deux gorgées ? »

C'est important de travailler ses relations, alors, je me montre amical et trop sympa. Qui sait, parmi ses pécores il pourrait y avoir du beau monde ?

HA HA, à part moi, j'crois pas, nan.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   11/4/2016, 12:46

Voir le profil de l'utilisateur
Déjan'thé


Messages :
50
Masculin
Age du personnage :
Il semble avoir entre 20 et 25 ans.
Pouvoirs / Particularités :
Pouvoir : transformation en dragon. Particularité : la réussite de ses actions dépendent de jets de dés.
Origine :
Pauvre PNJ tué par de cruels joueurs au cours d'un JDR.
Orientation sexuelle :
Opportuniste.
avatar
Ouah.

Ouais, hein.

Ouah.

Ouais, hein.

Bon... je sais pas trop quoi penser là. Le mec... qui n’arrêtait pas de parler, il me tapait un peu sur les nerfs, c'était rare lorsque je rencontrais quelqu'un de plus bruyant que moi. Et je dois dire que je commence à comprendre tous ceux qui m'ont un jour hurlé : Mais ferme ta putain de gueule, mec !

Dont moi.

Tu es le narrateur, et contrairement à moi, je ne sais pas si tu existes.

Tout de suite, les grands mots : je ne sais pas si tu existes. Pour la peine, tu rajoutes des épices dans ta tasse de thé, et le goût t'est insupportable. Martrin grimaça donc en reposant la tasse, en essayant de ne pas paraître trop impoli, chose qui n'était pas simple lorsqu'on manquait autant d'éducation. Il observait au coin Cupidon, Redking, et l'espèce de vieille en fourrure. Lorsque Cupidon s'exclama s'ils avaient des choses à confier, Martin éclata de rire. C'était sorti tout seul, un petit rire incontrôlable, mais comme il venait d'attirer l'attention de tous, il se tût aussitôt que Cruella balança :

« Ne serait-ce pas à vous, très cher de nous confier vos petits secrets ? »

Et Martin de rebondir :

« Des secrets, j'en ai plein, un sac entier, mais si vous les voulez, il faudra payer cher. »

Et voilà... je vais d'attirer ce que j'adorais : l'attention.

C'est ce qui ter perdra un jour, tu le sais ? T'as déjà vu un voleur et un assassin parler autant ? C'était ta force, toutefois. Martin se releva, il reprit la tasse, et à contre-coeur, il en avala une autre gorgée. Dégoûtant, ce n'était pas une boisson d'hommes, ça. Mais bizarrement, le thé rendait ses pensées complètement volatiles, concrètement volatiles. Martin avait la sensation qu'elles flottaient tout autour de lui, et il fit une légère révérence.

« Oh bien sûr, si cela vous intéresse, je peux vous faire un prix. »

Ses yeux se posaient sur chacun des convives, Redking, Cupidon, et Cruella. Il jeta en arrière sa longue chevelure rousse qu'il avait nattée, elle retomba lourdement dans son dos, puis il remonta les manches de sa tunique.

« Peut-être plus tard ? Après tout, je ne pense pas être le plus intriguant, par ici. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   11/4/2016, 12:53

Voir le profil de l'utilisateur
Fourrures et escarpins


Messages :
41
Féminin
Age du personnage :
La cinquantaine.
Pouvoirs / Particularités :
Passeur/Vole la jeunesse d'un baiser.
Origine :
Librement inspirée des 101 Dalmatiens.
Orientation sexuelle :
Ladies and gentlemen, come to me....
avatar
Cruella d'Enfer
Fourrures et escarpins
Mais... Qu'il la ferme.

Mon coeur, je pouvais être une femme patiente, mais le petit Cupidon avait cette tendance à me... c'était plus ou moins à cause de ce genre de personnes que j'avais envie d'arracher les poils de chatons pour m'en faire une écharpe. Ici, l'envie de décoller tous les cils de ses paupières dans le seul but de le faire arrêter de raconter de la merde me rendait rigide. Mes longs doigts s'étaient collés à la tasse, tandis que Cupidon continuait à déblatérer ses inepties. Le petit impertinent prit même la peine de me reprendre.

« Soyez plus chanceux, mon cher. »

Lui lâchai-je, en avertissement, même si je n'étais pas certaine qu'il eu compris le message. Lorsqu'il enchaîna et proposa que l'on se confie, comme si nous étions dans une pyama party, je ne pus me retenir de balancer tout en le fixant :

« Ne serait-ce pas à vous, très cher de nous confier vos petits secrets ? »


Et ce dans le but de le mettre mal à l'aise.

Tu vois, chat-on... Cupidon et moi nous nous connaissions depuis un petit moment. C'était moi qui lui avait tendu la main pour l'amener sur ce Royaume. Ce n'était que maintenant que je regrettais mon acte. Si au moins il pouvait être une plante verte supportable... mais non... cet enfant avait besoin d'attention.

Attention qu'il venait de se faire voler par l'espèce de rouquin. Je souris au coin, et d'un geste méprisant de la main, je m'éventai comme pour respirer en levant les yeux au ciel. Tant de bêtises, mes oreilles allaient finir par saigner.



       
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   11/4/2016, 17:46

Voir le profil de l'utilisateur
Déjan'thé


Messages :
27
Masculin
Age du personnage :
environs 25ans âge physique
Pouvoirs / Particularités :
Sang
Origine :
Alice in wonderland
Orientation sexuelle :
Bisexuel/Homosexuel
Habitation :
Red Castle
avatar
RedKing
Déjan'thé
Amusé par la situation, le roi dévisageait les convives. Son nom ? Oh, il ne s'en souvient pas vraiment. Il serait plus juste de dire qu'il en a plusieurs. Il hésita à répondre "Quel nom me donneriez-vous ?" quand les autres convives répondirent d'abord, visiblement excédé par le plus jeune d'entre eux.

Le rouquin aurait donc des secrets à partager pour un certain prix, ça, c'était intéressant. Il se retourna donc vers lui, avec un large sourire aussi poli et étincelant qu'avec d'arrières pensées qu'on ne peut comprendre malsaines que lorsqu'on le connait suffisamment.
" Je serais curieux de savoir qui vous êtes, et quel est le prix qui vous satisferait. "

Il marqua une pause en remuant sa tasse et regarda la femme et le jeune homme.
"Si vous l’acceptez, je voudrais aussi en savoir plus sur vous, Mylady, jeune homme. Je suis sûr, que nous pourrions tous apprendre beaucoup de chacun..."

Il s’arrêta quelques secondes de parler, finissant sa tasse, il prit sa serviette parfaitement plié en la passant délicatement sur ses lèvres rosées,  puis relevant les pupilles sur la vielle dame aux peaux de bêtes, il reprit, calmement :
« Comprenez-vous, je ne viens pas de cette contrée, mais ceux que j’y croise quand je m’y rend m’intriguent beaucoup, car je porte un intérêt particulier pour ce qui m’entoure. C’est très instructif pour quelqu'un comme moi... »

Peu importe par qui ils commençaient, Martin, Cruella ou Jack/Cupidon, le jeu débutait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   12/4/2016, 20:29

Voir le profil de l'utilisateur
#♥


Messages :
22
avatar
[Cupidon déchaîne tant de haine de vos parts… pauvre petit. ;^; ]

Si l'attention c'est un wondaful papillon, ce dernier est volage, partant de moi à un autre.
Dame D'Enfer s’intéresse à moi -Kyaaaa !! ♥- et ça me ferait ronronner de plaisir de répondre à son exquise curiosité si le rouquin n'attrapait pas la question en plein vol pour la reporter sur lui. J'ai tout juste eut le temps d'esquisser un sourire avant que commence le jeu de « c'est moi qui ait la plus grosse »... Curiosité à dire, évidement, de quoi parlons-nous d'autres ?

J'en prend ma tasse, sirote le thé en essayant de trouver le goût. Pour le moment, je penche pour Potirons-cardamome-arôme cerise. Et peut-être d'autres choses. C'est indescriptible. Et la couleur aide trop pas.

Et puis, Mister Tropgoth laisse échapper un truc. Il n'est pas du coin. Un intrus chez les FTWhat ? Carrément, il a de l'allure, c'est vrai, mais pas assez what the fuck pour le coin. Ça me rend un peu méfiant. Car je l'aime, ce pays, j'my sens mieux que dans l'Olympe à la con. Pas envie qu'il arrive les mêmes merdes que dans l'pays des rougeauds qui ont prit ombrage (lol).

« Moi c'est Jack eeeet… je suis fauché, pas d'quoi acheter un secret à notre ami roux ci-présent. » Vazy, j'peux faire des belles phrases, moi aussi. « Sauf si un secret vaut un soin en salon esthétique. ».

Mais c'est carrément pas votre genre, ça s'voit trop. Moi, ce serait trop mon truc, ça ouais. C'est même là que va mon argent d'ailleurs : les produits esthétiques, les belles fringues ça coûte trop un bras.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   14/4/2016, 15:44

Voir le profil de l'utilisateur
Déjan'thé


Messages :
50
Masculin
Age du personnage :
Il semble avoir entre 20 et 25 ans.
Pouvoirs / Particularités :
Pouvoir : transformation en dragon. Particularité : la réussite de ses actions dépendent de jets de dés.
Origine :
Pauvre PNJ tué par de cruels joueurs au cours d'un JDR.
Orientation sexuelle :
Opportuniste.
avatar
Un prix ? Oh voilà qui est intéressant.

Malgré tout, narrateur, tu sais très bien que je vais raconter tout un tas de bêtises. Ma bouche n'est qu'un abîme de faussetés ; cependant, je sens que je vais pouvoir m'amuser.

Martin eut un sourire, et devant les paroles de RedKing, ce dernier devint encore plus grand. Il se baissa légèrement, puis en faisant un autre geste théâtral pour saisir la tasse de thé, il toussa. Il éclaircit sa voix, sans parler encore, ses yeux se fixaient sur son premier interlocuteur. Jack — vu que c'était ainsi que ce drôle de type se faisait appeler — tentait de reprendre l'attention, et Martin la lui reprenait. Lorsqu'il s'agissait de briller, il pouvait être très bon.

Et puis, honnêtement, qu'est-ce qu'on en a à foutre des histoires d'un espèce d'effeminé ? Il va nous donner la recette de son masque au marc de thé ?

« Nous pouvons convenir de vos prix selon la nature de votre payement. »

Comprenez ce que vous voulez, cela signifiait trop de choses. Et pourtant ! Martin avait une idée précise. Il ne visait pas l'or, pas toujours. Il était avare, certes, mais il savait se tenir et garder pour lui ses envies de luxe. Qu'est-ce qu'un roi pouvait lui offrir ? Il se le demandait. Qu'est-ce que Jack comptait lui donner ? Martin était plus ou moins certain qu'il pourrait trouver autre chose. Un peu d'imagination, voyons !

« Mon nom est de Veaury. »

Ce n'était pas la peine de donner sa véritable identité ; du reste, si Martin en avait déjà eu.

« Je ne sais pas d'où je viens, ni où je vais. Alors je parcours ce monde, assoiffé de découvertes, et c'est la curiosité qui m'a fait frapper à votre porte. Enchanté. »

Une autre révérence, toujours dans ces grands gestes assurés.

« Alors... dites-moi comment puis-je vous servir, messieurs, ma Dame. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   14/4/2016, 15:53

Voir le profil de l'utilisateur
Fourrures et escarpins


Messages :
41
Féminin
Age du personnage :
La cinquantaine.
Pouvoirs / Particularités :
Passeur/Vole la jeunesse d'un baiser.
Origine :
Librement inspirée des 101 Dalmatiens.
Orientation sexuelle :
Ladies and gentlemen, come to me....
avatar
Cruella d'Enfer
Fourrures et escarpins
Le poing enfoncé dans la joue, le coude posé avec mollesse sur la table, je m'amusais à saupoudré les cendres de ma cigarette dans le sucrier. En réalité, je me foutais assez bien de la conversation. J'étais la personne la plus intéressante par ici, cha-ton, on pouvait bien me pardonner mes petits caprices. Je retins un bâillement, puis lorsque le grand type se mit à parler, je relevai mes yeux froids sur lui. Cupidon tenta de briller, malheureusement, il était une étoile perdue dans un tas de bouse.

Lorsque le rouquin attira encore l'attention, je remuai mes épaules. Me redressant, je regardai les cendres noyées dans le sucrier. Un fin sourire aux lèvres, je pris une tasse de thé que je remplis. Un sucre, puis deux, et de la cendre dedans. On ne la voyait pas vraiment, noyée au fond de la marc brunâtre que formait le thé. Je me retournai ensuite vers Jack, laissant le rouquin faire son discours. En me penchant à son oreille, une main amicale sur son épaule, je le lui déclarai :

« Ne vous inquiétez pas, Cupidon. Faites-moi plaisir, et goutez ce thé. Je viens de le préparer pour vous. »

Je lui mis même la tasse entre les mains, les caressant au passage dans un geste maternel.

Ou pas.

Tu me connais cha-ton, je suis le diable en fourrure et en escarpin. Et on ne me refuse rien.




       
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   16/4/2016, 22:56

Voir le profil de l'utilisateur
Déjan'thé


Messages :
27
Masculin
Age du personnage :
environs 25ans âge physique
Pouvoirs / Particularités :
Sang
Origine :
Alice in wonderland
Orientation sexuelle :
Bisexuel/Homosexuel
Habitation :
Red Castle
avatar
RedKing
Déjan'thé
Les salons d’esthétique… Comme quoi Ce Fuck The What aux cheveux bleu et le roi avaient décidément des intérêts communs, ce dernier s’en était douté dès le premier regard sur la peau du jeune homme, mais ses soupçons étaient désormais fondés. Bien qu’il ne soit jamais entré dans un « salon d’esthétique » comme Jack disait, il n’avait pas besoin de cela, car au château c’était les esthéticiens, coiffeurs et couturiers qui venaient à notre souverain chaque matins (Comment pensez-vous qu’il aurait pu avoir une peau si lisse et des ongles si bien manucurés et vernis ? Il faut bien profiter de la place que l’on a dans le monde, et après tout ne le feriez-vous pas ?). Pour les grands soirs, il en fallait plus, mais aujourd’hui sa Majesté n’était pas chez lui, et ne devait pas faire agiter la plèbe plus qu’entre eux, histoire de profiter du spectacle distrayant des autres. Le prix à payer n’était rien pour lui-même une de ses simples bagues qu’il portait, aussi peu chargées qu’elles étaient eues été un prix plus conséquent, et ce à quoi il s’attendait, dans la proportion.
Ainsi le roi réfléchit quelques secondes. Parlant de cométiques, quel genre de crème ce jeune homme utilisait-il ?... Du sang de licorne arc-en-ciel pour le coté nourrissant ? Il devait surement en utiliser un peu, pensait le roi, au moins en tant que crème de nuit. Mais Jack avait la peau parfaitement hydratée donc surement autre chose pour celle de jour. Un mélange de plante par exemple ? Un peu de fleur de désespoir ? Redking se disait que ce garçon ne devait surement pas avoir les moyens de prendre une crème à base de fleur des rois, ou de fleur de sang, celle que lui-même prenait tous les matins, et puis, le nom était parfaitement adéquaté, outre la texture et les effets. Oh bien-sûr, il était possible que les FTW aient d’autres produits que le roi ignorait, car bien qu’il eut bien connu cette contrée, elle est vaste et pleine d’incompréhensions, de mystères et de choses à découvrir. Maitre du sang, il avait appris beaucoup en voyageant, beaucoup vis-à-vis de la faune et de la flore, de l’environnement ambiant. Au fond Wonderland est si grand… Cela n’amplifiait que l’envie de mieux le dominer d’ailleurs.
La tasse posée devant lui l’index sur ses lèvres, il plissait les yeux, regardant un à un les trois individus autour de lui et tandis qu’il réfléchissait, il était aussi attentif à ce que le rouquin lui disait. Oh, bien évidemment c’était un jeu de scène pour un spectacle, un divertissement, il était donc très à propos de se mouvoir ou parler en forçant l’intonation, et ce que l’on racontait devait être aussi enjolivé quitte à en laisser sens ou vérité. C’est pourquoi ce spectacle que Jack et ce Veaury donnait semblait des plus fondé.
« Enchanté, Veaury. »

Car la politesse s’imposait d’abord. Et tandis que ce dernier continuait sur de belles paroles, en effleurant le sujet du paiement, le roi plissait des yeux, attentif. Qu'est-ce qu'un roi ne pouvait offrir ? Il se le demandait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   17/4/2016, 03:10

Voir le profil de l'utilisateur
Let the storm rage on


Messages :
115
Age du personnage :
24 ans
Pouvoirs / Particularités :
Rigor mortis : Elle rigidifie les gens en les touchants. / Sa peau se recouvre de glace quand elle a une émotion forte.
Origine :
La Reine des Neiges - Andersen
Orientation sexuelle :
Glacée
avatar
Rebekha Dahl
Let the storm rage on
Note:
 
Quand l’ennui vient. C’est dans ces moments là qu’il faut sortir de sa grotte de sucre glace. Et quoi de mieux pour se divertir que d’observer la plèbe au salon de thé ? L’avantage de vivre au royaume de FTWhat, c’est que tout ce qu’il s’y passait était assez divertissant pour faire oublier l’ennui à la Reine des Glaces. C’est donc d’un pas assez décidé qu’elle pénétra le lieu public en poussant la porte. Elle était magnifique comme à son habitude : elle portait une longue jupe fendue sur le côté jusqu’à mi-cuisse, en voilages transparents et blancs, taille haute, ainsi qu’un petit haut moulant arrivant aux coudes, tout aussi blanc, recouvrant sa poitrine, mais laissant ses épaules nues. Ses longs cheveux blonds étaient laissés, lisses tombant dans son dos, quelques mèches venant parfois se rebeller dans son visage. Elle était pâle, blanche, comme à son habitude. Ses yeux étaient soigneusement maquillés de noir, une légère ombre à paupière argentée, un eye-liner noir et un mascara bluffant. Ses lèvres pulpeuses elles, étaient rehaussées par un rouge à lèvre prune, mat.

Ses grands yeux bleus translucides examinèrent rapidement l’environnement, cherchant l’endroit le plus animé qui la divertira au mieux. Pourtant, en voyant tout ce monde, elle sentait déjà l’angoisse poindre au fond de son estomac, quel fardeau que d’être aussi mal à l’aise au milieu de la populace et rien n’avait changé en 4 ans ici. Elle était toujours la femme froide et frigide enfermée dans son manoir. Son choix s’arrêta bien vite à une table où elle reconnu madame D’Enfer pour connaitre ses vêtements de bon goût. A ses côtés, trois hommes, tous vraiment différents, en voilà une tablée curieuse. Elle prit donc place en face d’eux avec une fausse assurance cachée derrière sa froideur, se trouvant à présent assise auprès d’un rouquin qui semblait vouloir vendre ses histoires au grand public. Par pitié que quelqu’un le paye, cela l’occupera !

Bonjour à vous. Je me permet de vous rejoindre, vous semblez si bien vous amuser…

Son regard glissa sur madame D’Enfer qui, malheureusement semblait souffrir de cette rencontre. On lui servit un thé, et elle remercia la personne qui le fit, portant immédiatement la tasse à ses lèvres pour en boire une longue gorgée… Et enfin réchauffer son âme. Elle se tenait extrêmement droite, et fixait les gens tour à tour, cherchant qui la divertirait au mieux ici.


Dernière édition par Rebekha Dahl le 25/4/2016, 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   23/4/2016, 15:12

Voir le profil de l'utilisateur
#♥


Messages :
22
avatar
« Enchanté too, Mister De Veaury » Dis-je sobrement.

Sobrement, car je veux avoir l'air distingué -gentleman, quoi !- alors qu'en fait, je suis excité comme une puce !

Best. DTP. Ever ! (quoi!)


Y'a trop du beau monde, mon coeur fond d'être si bien accompagné et tandis que je finis ma première tasse, je souris. Ils sont tous trop classe, chacun dans leurs genre, moi dans le mien, tous inimitables. Han haaan, trop bien. Être entouré de canon, que demander de mieux ?
Être servit par la Grande Dame en personne, tiens -encore mieux !- ! C'est presque aussi bien que d'être servit par un roi. Car comme je pose ma tasse, voilà qu'elle m'en tend une nouvelle. Je lui susurre alors tandis que ses mains effleurent les miennes.

« Nan thanks, ma Dame. Trop de théine, c'est pas bon pour le teint. Mais c'est un dé-chi-rement de refuser un cadeau d'une personne comme vous ! »

Ça oui et je suis sincère. Je sais ce qu'on dit dans ton dos, Dame D'Enfer ; je suis un roi des potins. Je sais qu'on t'appelle fripée, Mémé ou vieillarde car contrairement à beaucoup d'entre-nous, ton temps s'est figé tard. Mais tu sais quoi ? Je les trouves con, ces pecnots qui t'insultent. Ils savent pas voir la classe quand elle est personnifiée devant eux, voilà tout.
Là, ils verraient un groupe. Moi, je vois le best groupe absolu.
Et en parlant de potin et de beau monde à la fois, en voilà un bien beau qui arrive. La Reine des glaçons, rien que ça ! Oh, oh, que c'est excitant, oui oui !

« Bienvenue à vous, Miss ! » Lui souris-je en guise de bienvenue. « Vous arrivez bien, on faisait un tour de présentation. »

Et je regarde mes autres petits camarade, silencieux, souriant, le regard pétillant à la recherche d'une friandise à me mettre sous la dents. Comprenez un ragots à connaître. Surtout de vous, M. de Veaury, M. Rouge. Je vous connais pas du tout, ça ne me plaît trop pas.

Allez y, arrangez moi ça !


[HJ : Wouéé, Bienvenue ! \o/
Je te préviens juste, je suis le retardataire du groupe.
Ou ce sont les autres les monstres à répondre trop vite D: ]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   24/4/2016, 16:31

Voir le profil de l'utilisateur
Déjan'thé


Messages :
50
Masculin
Age du personnage :
Il semble avoir entre 20 et 25 ans.
Pouvoirs / Particularités :
Pouvoir : transformation en dragon. Particularité : la réussite de ses actions dépendent de jets de dés.
Origine :
Pauvre PNJ tué par de cruels joueurs au cours d'un JDR.
Orientation sexuelle :
Opportuniste.
avatar
J'ai ce que je veux...

Si bien que Martin ouvrit grand la bouche pour entamer son récit, mais il la garda ouverte quelques secondes, en voyant Rebecka arriver. Il la referma, coupé dans son élan, et la laissa s'installer parmi les convives en se présentant froidement — c'était le cas de le dire.

Ça... c'est de la pucelle, où je ne m'y connais. Toute blanche... une reine des glaces ? Tu crois que si je la lèche, ma langue va rester collée ?

Pourquoi tu n'essayes pas ?

Je ne sais pas... ce serait limite comme première impression. Enfin... je la regardai, mais comme si brusquement je la trouvais inintéressante, je toussotai.

Et Martin, la surprise passée reprit son récit. Il s'exprimait d'abord avec ses mains, imitant ou faisant de grands gestes selon la situation. Il articulait correctement, ou appuyait sur certaines syllabes, afin de grandir l'histoire.

« De Veaury ! »

Reprit-il Red King, d'ailleurs. Le « de » était très important pour ce genre de parvenu.

« Je suis un voyageur, comme vous devez vous en douter. Je parcours Wonderland depuis que je suis arrivé sur ses contrées. Je pense avoir eu l'occasion de rencontrer votre pays, lâcha-t-il au Roi Rouge avec un sourire, puis il reprit sans laisser de blancs trop longtemps dans sa narration. Toutefois, voilà un souvenir qui me revient, une aventure périlleuse où je me suis confronté à une gigantesque créature rouge et écailleuse, gardant une tour touchant le ciel. Il en faisait toujours trop, mais c'était ce que l'on lui demandait. Je n'étais pas seul face à la créature, des bandits me poursuivaient... »

Martin s'arrêta, et en prenant un air ennuyé, il avoua :

« Voyez... ma plus grande faiblesse est que je suis impuissant face au désir qu'une jolie et jeune personne peut susciter en moi. »

Et ses yeux fixèrent chacun des convives, on ne savait pas exactement qui il pouvait chercher à séduire.

Bah... tout le monde, non ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   24/4/2016, 16:49

Voir le profil de l'utilisateur
Fourrures et escarpins


Messages :
41
Féminin
Age du personnage :
La cinquantaine.
Pouvoirs / Particularités :
Passeur/Vole la jeunesse d'un baiser.
Origine :
Librement inspirée des 101 Dalmatiens.
Orientation sexuelle :
Ladies and gentlemen, come to me....
avatar
Cruella d'Enfer
Fourrures et escarpins
Je suis déçue, chat-on, tellement déçue que je me retiens de planter une fourchette dans la cuisse de Cupidon. Moi, cruelle ? Oh... cha-t-on.

Je me contentai de hausser les épaules, en réponse au refus de Cupidon. Je ne savais pas si ce dernier était finalement plus subtil que je ne le pensais, ou si c'était la Sainte Providence qui lui avait conseillé de ne pas toucher à mon thé. Je repris la tasse, et avant que Miss Glaçon ne se manifeste, je fis à mon protégé :

« Vous ne devrez pas sacrifier les plaisirs de la vie pour votre superficialité. Cela gâche votre personne. »

J'avais donc une tasse remplie des cendres de ma bonté... et lorsque Rebecka, Miss Glaçon, Frigide, etc... arriva, je lui souriais. Je lui fis signe de prendre place non loin de moi. Comme tu t'en doutes, ché-ri, je déteste ce genre de petites oies blanches des glaces, si bien que je lui tendis la tasse destinée à Cupidon — je n'aime pas gaspiller — en déclarant :

« Tenez mon enfant, goûtez ce thé, je suis certaine qu'il vous plaira. »



       
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   26/4/2016, 21:24

Voir le profil de l'utilisateur
Déjan'thé


Messages :
27
Masculin
Age du personnage :
environs 25ans âge physique
Pouvoirs / Particularités :
Sang
Origine :
Alice in wonderland
Orientation sexuelle :
Bisexuel/Homosexuel
Habitation :
Red Castle
avatar
RedKing
Déjan'thé
Le roi écoutait attentivement le rouquin, son regard en revanche était porté sur la tasse contaminé, que Jack avait refusé. Vu l’odeur celui-ci avait eu raison de ne pas accepter. Une jeune femme vint les interrompre pour s’asseoir à leur table animée, et il ne manquait pas de lui souhaiter à son tour la bienvenue. Elle était très blanche, visiblement très saine, et RedKing se demandait vraiment pourquoi cette neige immaculée souhaitait tomber sur cet amas sans logique de personnages. Le rouquin pu donc, une fois que cette femme s’était assise, reprendre. Il commençait par reprendre le roi, qui inclina légèrement la tête pour s’excuser de son impolitesse. Car l’impolitesse, il déteste cela au plus haut point. Bien sûr, vint le moment pas suffisamment tardif où le rouquin dans son récit sous-entendu la véritable identité du souverain. Il se contenta de sourire, les yeux plissés, et ramener ses mains et entre croiser ses doigts tandis que le jeu continuait. Et s’en délecté était un plaisir. Qui était le pire, qui était le meilleur ?... Mais ne serait-ce pas être le pire qui fait de nous le meilleur ?...
La femme aux cheveux bicolore proposait une fois de plus le thé, ce qui au fond agaçait un peu le roi, il a toujours détesté le mauvais thé. Tant qu’on ne lui proposait pas, il n’en dira rien cependant. En vérité le garçon aux yeux couleur passion n’aime pas beaucoup de choses, et tue beaucoup l’ennuie qu’il déteste tant, là encore.

« Et ces bandits, que vous voulaient-ils ?... Ne fussent-ils pas impressionnés devant la bête ? ... »



Sur ces paroles, il ordonna avec une habitude innée d’être servit qu’on lui amène de nouveau du thé, et si possible avec un gout exotique, après tout, on parle voyage ici, mesdames, messieurs.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   29/4/2016, 14:02

Voir le profil de l'utilisateur
Let the storm rage on


Messages :
115
Age du personnage :
24 ans
Pouvoirs / Particularités :
Rigor mortis : Elle rigidifie les gens en les touchants. / Sa peau se recouvre de glace quand elle a une émotion forte.
Origine :
La Reine des Neiges - Andersen
Orientation sexuelle :
Glacée
avatar
Rebekha Dahl
Let the storm rage on
Elle analysait chaque personne méticuleusement, la vieille frustrée par ses rides qui se complaisait à faire du mal aux autres, l’autre gamin beaucoup trop expansif pour être naturel –c’est louche ça doit forcément cacher quelque chose-, l’étrange et bel homme aux longs cheveux d’ébènes qui ne semblait pas vraiment à sa place à cette table et un beau voyageur mystérieux aux cheveux roux et aux oreilles légèrement pointues –ce genre d’oreilles qu’on a envie de mordiller- Bien évidemment, Bekha se gardait bien de commenter ses pensées farouches, se contentant d’esquisser un sourire poli à chacun des convives.

Oh des présentations ? Et bien je suis Rebekha Dahl, j’habite au manoir Glacé dans la ville moelleuse. Dit-elle de sa voix douce.

Elle ne parla pas plus, ne voulant pas attirer l’attention. Son regard roula alors sur la ridée bien habillée. Quelle femme celle-là, si impressionnante que lorsqu’elle lui tendit la tasse, les pommettes de Bekha se recouvrirent d’un léger voile de glace très discret, elle la prit en la remerciant poliment. Du coup avec tout cela, elle en avait loupé le début du récit de l’homme aux oreilles à mordiller, elle concentra alors son attention sur lui, immédiatement captivée par son récit. La bibliothécaire adorant lire des histoires d’aventure et d’amour était du genre à boire ces paroles… Bien plus digeste que cette gorgée de thé qu’elle venait d’avaler et qu’elle manqua de recracher en s’étouffant. Elle toussa un peu en portant une main à sa gorge avant de repousser la tasse poliment. Burk c’était infect. Espérons que rien de tout cela ne se soit vu.

Une creature immense, rouge et écailleuse ? Répéta-t-elle après avoir repris contenance. Comment avez-vous fait pour rester en vie ?

Et puis sans savoir pourquoi il se mit à parler de désir ou d’elle ne savait quoi, instinctivement elle se mordit la lèvre et détourna bien vite son regard vers son thé, gênée, portant la tasse à ses lèvres pour se donner contenance… Mais à peine eut elle la gorgée en bouche qu’elle regretta son geste, se demandant où elle pouvait cracher, se refusant à avaler cela…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   3/5/2016, 23:56

Voir le profil de l'utilisateur
#♥


Messages :
22
avatar
Il a l'air si content, le rouquin, à savourer sa petite célébrité et à être le centre des attentions. Comme je le comprends ! Être apprécier à sa juste valeur, quoi de plus agréable ? Qu'il savoure car moi, gloire, reconnaissance, je n'en ai guerre besoin pour me sentir bien. Si bien qu'au moment où Dame d'Enfer essaye de me prodiguer conseil, je souris, flatté, et répond d'une voix calme :

« Ma… » Ce mot m’écorche un peu les lèvres quand même. « Superficialité, c'est mon manteau de fourrure, ma Dame. C'est ce que j'aime -plus que le thé- tant pis ce que les autres dirons. »

Je retourne sur le roux, espérant en apprendre plus de son histoire et sur mes camarades.

« Enchanté, Lady Dahl. Bienvenue dans notre joyeuse communauthé » Ah ! Mais elle peut pas entendre le jeux de mots subtil et intelligent que je viens de faire ! So a shame ! « Communauté avec un ''H'', pour le jeux de mot. » Good Enough.

Je regarde Mister Tropgoth, penche la tête vers lui et fait un petit mouvement de mains.

« Et vous ? Je... »

Puis, dans ma poitrine, je sens une sensation étrange. Quelque chose qui me fait figer de manière forcé mon sourire. Un picotement qui passe dans les épaules, danse dans ma trachée et glisse sur mes joues délicates. Comme un insecte qui cherche son chemin et trouve mes oreilles en logement. Ça bourdonne. Ça mousse. Ça fait des « plic ploc » d'un bain moussant. Je regarde du coin de l'oeil autour de moi, voir si la DTP ne s'est pas transformée en bain moussant -Quoi de plus normal ? Qui s'attendrait à voir une DTP normale ?-, mais non. C'est étrange, mais je ne vais pas perdre ma superbe pour ça, si ? Je reprends ma phrase.

« Je crois que vous ne vous êtes pas présenté… ?»

Et là, du coin de l'oeil, je les vois qui virevoltent. Huit petites bulles colorées qui s'échappent et éclatent au premiers obstacles qu'elles rencontrent. Je n'en suis pas sûr, mais entre la sensations dans mes oreilles et ma vision sur les côtés, il me semble que...

« Et bien ça ! C'est moi qui fait ça ? » Deux nouvelles bulles passent, comme pour acquiescer. Je ris, je me gausse ! Je ne comprends pas encore la règle de cette farce, mais elle m'amuse ! Trop LOL, quoi ! #MDR !
Et je regarde mes autres compagnons. Suis-je le seuls à rencontrer un effet de la DTP ?

Ah ! Il faut croire que non !

[HJ : Ce matin, j'avais une idée de réponse. Ce soir, j'ai tout oublié. Pardon, c'est une réponse un peu poussive, mais je voulais la poster quand même pour pas vous empêcher de jouer ._. ]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   7/5/2016, 13:52

Voir le profil de l'utilisateur
Déjan'thé


Messages :
50
Masculin
Age du personnage :
Il semble avoir entre 20 et 25 ans.
Pouvoirs / Particularités :
Pouvoir : transformation en dragon. Particularité : la réussite de ses actions dépendent de jets de dés.
Origine :
Pauvre PNJ tué par de cruels joueurs au cours d'un JDR.
Orientation sexuelle :
Opportuniste.
avatar
Hé... il tente de reprendre l'attention, on dirait ?

Ouais... Mais Martin n'était pas du genre à se laisser avoir par ce genre de tours. Après tout, des années à se conduire comme un effronté, à faire ce qu'il fallait pour se faire oublier et se faire remarquer... ça ne disparait pas ainsi. Le grand roux se contenta d'attendre que Cupidon termine de parler, mais... voilà que des bulles de savon sortent de sa bouche ? Martin fronça les sourcils. Il n'aimait pas les surprises. Pour sa part, tout allait bien. Il ne se doutait pas encore que le thé finirait par lui jouer un tour.

Ah... la honte ! Franchement, ce monde m'étonnera toujours. Je le regardai, étonné, puis je repris contenance. Eh... Narrateur ?

Oui, je sais, Martin. De ma main délicate, j'enferme ce qui décidera de ton destin : les dés. Un dé vingt même, et si ton score est au-delà de 10, tu seras toi aussi victime du poison. On lance ?

Je compte jusqu'à trois : un... deux... trois.

8.

Ah... merde.

Martin alla reprendre son récit :

« Les bandits m'en voulaient, parce que j'avais volé l'une de leurs proies. Une bien belle jeune fille, il regarda Rebecka de ses yeux sombres et malicieux, c'étaient des mercenaires qu'on m'avait envoyé. Voyez-vous, je suis peut-être beau pa... pa... paaaaa.... TCHOUM ! »

Putain, j'espère que je n'ai arrosé personne avec ma morve !


Et voilà qu'aussitôt que sa voix s'éteignit dans l'éternuement qu'une nuée de plume poussa autour de son visage. Il ne s'en apercevait pas encore, il le remarqua simplement grâce à la vieille qui... poussa un sifflement étonné. Il toucha sa mâchoire, et qu'elle ne fut pas sa surprise en sentant les plumes l'encadrer. Il tenta de reprendre contenance, vraiment, il détestait les surprises ! Mais voilà qu'il 'éternua de nouveau, et qu'une volée de plumes s'éparpilla autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   7/5/2016, 14:13

Voir le profil de l'utilisateur
Fourrures et escarpins


Messages :
41
Féminin
Age du personnage :
La cinquantaine.
Pouvoirs / Particularités :
Passeur/Vole la jeunesse d'un baiser.
Origine :
Librement inspirée des 101 Dalmatiens.
Orientation sexuelle :
Ladies and gentlemen, come to me....
avatar
Cruella d'Enfer
Fourrures et escarpins
Oh... voilà bien répondu, mon cha-ton, même si cela me faisait mal au coeur de le penser.

J'eus un sourire, fugace, avant de décider d'ignorer Cupidon ; j'allais lui apprendre à avoir des éclats de génie. Je croisai mes longues et jambes minces, puis j'écoutai le récit de l'autre épouvantail. Blablablabla... apprend déjà à te coiffer, petit, et ensuite, tu pourras fanfaronner sur tes conquêtes. Le coude posé sur la table, je repris une gorgée de thé. Je me léchai la lèvre, et lorsque Cupidon commença à faire des bulles de savon, je m'écartai aussitôt de lui. Il était hors de question qu'il me bave dessus !

« Oui, on dirait bien... poil au sein. »

Quoi ? Ah ! Non ! Hors de question !

Tu vois, mon coeur, je suis une femme qui a la claaaaaaaaaasse (j'ai tellement de claaaaaaaaaaaaasse qu'il faut plusieurs « a »), mais là... vraiment. Je me demandai encore ce que je faisais chez ces énergumènes. Oh... je ne détestais pas cette contrée, parfois, il m'arrivait même d'avoir de l'affection pour elle, mais...

« Qu'est-ce qu'il y a dans le thé ? Poil au nez ? »

C'était pénible, vraiment. Vraiment pénible. Tellement pénible que ça me donnait envie d'écraser des chatons sous les roues de ma voiture. J'étais certaine de voir mon image de grande Daaaaaaaaaame se briser en mille morceaux. Rah... merde.



       
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   12/5/2016, 20:30

Voir le profil de l'utilisateur
Déjan'thé


Messages :
27
Masculin
Age du personnage :
environs 25ans âge physique
Pouvoirs / Particularités :
Sang
Origine :
Alice in wonderland
Orientation sexuelle :
Bisexuel/Homosexuel
Habitation :
Red Castle
avatar
RedKing
Déjan'thé
Le petit aux cheveux bleu avait finit par se poser des questions intelligentes, et, suspicieux, il demanda au RedKing de se présenter, mais c'est alors que des bulles lui sortit des oreilles. Et bien, ça alors!...
Terrifiant et excitant en même temps que ce mystère!... Voilà qu'ensuite, le rouquin reprit son histoire, et qu'une barbe plume fit son apparition lorsqu'il éternua. La vielle avait raison. C'était forcément ce thé des fous. Mais qui a osé empoisonné de la sorte ce thé si bien réputé?!... Hum, que dis-je, ne nous offusquons pas, ce n'est que l'habitude de cet endroit.
Aaaah ces Fuck The What, cet amour de l'incompréhensible, ce pays, cette culture... Le roi rit intérieurement des évènements et prit le temps de sortir un mouchoir rouge brodé avec les initiales "G.R.K" de sa poche de veste pour l'offrir à Martin.

"A vos souhait..."

En faisant cela, il comprit vite que quelque chose l'avait aussi affecté car il remarqua que le mouchoir avait un pois trop léger, et que sa fine matière ne retombait pas, pas une seule seconde.
Ainsi l'attraction terrestre n'aurait-elle plus d'effet sur cet objet à cause de lui?... Pour avoir le coeur net face à ses soupçons, Mon Royal Souverain me prit depuis son cou, et tira sur ma chaine. Il pu ainsi contempler son reflet tandis que je restais dans les aires, sans tomber, sans casser. Je tournaillais lentement sur la droite, pouvant ainsi voir chacun des camarades d'aventures du roi.


Dernière édition par RedKing le 16/6/2016, 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   15/5/2016, 14:34

Voir le profil de l'utilisateur
Let the storm rage on


Messages :
115
Age du personnage :
24 ans
Pouvoirs / Particularités :
Rigor mortis : Elle rigidifie les gens en les touchants. / Sa peau se recouvre de glace quand elle a une émotion forte.
Origine :
La Reine des Neiges - Andersen
Orientation sexuelle :
Glacée
avatar
Rebekha Dahl
Let the storm rage on
La situaiton prenait un tout nouveau tournant qui était des plus distrayant et qui était si particulier à FTWhat. Ainsi, chaque personne ayant bu du thé se retrouvait sous le mauvai sort du thé, c’était peut être ça ce goût affreux de cendres dedans ? Cruella serait-elle la coupable ? La reine des neiges glissa son regard sur la vieille peau et la détailla avec attention… Non elle semblait touchée elle aussi et par un sort bien ridicule qui plus est, voilà qu’elle parlait comme le pire des paysans. La blonde retint un petit rire moqueur, détournant son regard d’elle pouvoir ce qui se passait chez les autres, le beau conteur d’histoire s’était retrouvé affublé d’une magnifique barbe de plumes qui volèrent partout lorsqu’il éternua. Elle se recula un peu et glissa ses doigts dans ses cheveux fins pour attraper une plume qui s’y était logée mais quelle de fut pas sa surprise de ne pas trouver de plume non mais une marguerite à la place. Elle fronça les sourcils et se caressa les cheveux, découvrant qu’une multitudes de petites fleurs semblaient élire domicile dans sa capillarité.

Entre les bulles, les plumes, les poils-au, et le mouchoir du noble qui semblait s’envoler, voilà qu’elle complétait le tableau avec ses fleurs, qui commençaient aussi à pousser dans les paumes de ses mains. Elle eut voulu se plaindre, mais au final, elle ne pu qu’éclater de rire, follement amusée par ce qui se passait, mieux que l’Opium ! En voilà des choses amusantes qui tuaient l’ennui.  

Mes amis, je crois que nous sommes victimes du mauvais sort mais c’est drôlement amusant. Dit-elle entre deux éclats de rire, une fleur sortant d’une de ses narines.

Elle fronça les sourcils et chercha à l’arracher, quitte à se faire mal, elle en couina, mais une autre poussa à la place, elle fronça les sourcils, ne riant plus.

Ah non ce n’est pas si amusant que cela en fait !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   13/6/2016, 19:41

Voir le profil de l'utilisateur


Messages :
5
avatar
Spoiler:
 

Un pas après l'autre, non. On la refait. Une racine après l'autre, j'avance. Je quitte la forêt, laissant mes frères derrière moi pour explorer le monde. Mes cinq cœurs battent dans ma cage crânienne, ils s'agitent alors que les pensées des hommes se gravent dans mon écorce. L'un d'eux me bouscule, un "connard" vient s'inscrire dans mes tissus. Je ne comprends pas le mot, la violence de ses pensées me tend les fibres et envahit mon être. J'ai toujours eu horreur de l'agitation qu'ils généraient en moi, d'où les contacts peu fréquents avec leur espèce. Je sens une grande vague de confusion m'envahir alors que je resserre ma cravate et arrange mon costume. Je redresse la tête, tentant d'identifier l'origine de l'agitation qui me gagne, traversant la ville au sol couvert d'une sève sucrée s'accrochant à les racines.

" Putain, j'espère que je n'ai arrosé personne avec ma morve ! " Un frisson me parcourt l'échine lorsque cette pensée s'affiche sur mon tronc. Je m'approche de l'endroit où l'air semble s'agiter le plus, venant heurter la table et m'arrachant un bruissement de feuilles paniqué. Je pose mes branches sur la table, agréablement surpris que mon écorce ne rencontre pas les fibres nues d'un de mes frères tombés sous la main de l'Homme. Je me redresse, mon feuillage écarlate s'agitant dans un bruissement discret celui-ci glissant aux présents un timide " Bonjour. "

"Vraiment pénible." Une nouvelle pensée qui se grave sur ton écorce d'une calligraphie torturée. Visiblement gêné, l'un de tes cinq cœurs laisse échapper une larme de sang, celle-ci venant maculer le col de ta chemise. Troublé, tu explores ton environnement à tâtons, trouvant une chaise libre et prenant place autour de la tablée. Il baragouine quelques paroles, ses feuilles s'agitant chaotiquement. " J-je... me permet de vous rejoindre... "

Je m'empare d'une tasse, glissant timidement une branche dedans, celle-ci absorbant le liquide et le laissant envahir mes fibres. C'est bon. Terriblement bon. Difficile de croire que la chevelure végétale de mes cousins puisse être aussi délicieuse une fois bouillie. Mes feuilles frétillent de contentement alors que je savoure le breuvage. Soudain, je ressens un choc brutal au niveau de la cage de branches surplombant mon cou. L'agitation me gagne, mes feuilles laissent échapper un bruissement violent. Panique, incompréhension. Sans y voir, on croit facilement à une lapidation. Je me redresse brusquement, un nouvel objet venant heurter mon écorce. " HA!! Arrêtez ! Je ne vous veux aucun mal ! "

Tasses et théières viennent s'agglutiner sur moi, je m'agite et elles tintent dans un concerto désarticulé. Me voici dans l'incompréhension la plus complète, transformé en aimant à céramique. En tentant de me défaire de mes agresseurs, je trébuche venant m'écraser gauchement sur la table, thé brûlant et théières venant m'enterrer. Mes cinq cœurs s'agitent, frappent contre les branches les enfermant, des larmes de sang s'en écoulant pour venir recouvrir la table comme une magnifique trace d'urine écarlate. Ou comment faire une splendide première impression.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)   



Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Dégoutté du goût du thé du goûté ? (Libre, viendez nombreux !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Myrlande à la présidentielle de 2011
» Bilten #3 volim#2 Pe Janjis sot lan Sid pou kanpay Fanmi Lavalas.
» Mistè ti nèg: 3 lanmo sispèk nan Laboule
» Obama en chute libre ...
» Maître Chem [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of madness :: FTWhat :: The dead tea party :: Salon de thé-