Tortue porte bonheur.




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Tortue porte bonheur.   23/4/2016, 00:31

Voir le profil de l'utilisateur
Grigri porte bonheur


Messages :
6
Féminin
Age du personnage :
18 ans physiquement.
Pouvoirs / Particularités :
Transformation en tortue || Karma positif.
Origine :
Superstitions humaines sur la Chance.
Orientation sexuelle :
Hétérosexuelle, mais n'a d'yeux que pour XIII.
avatar
Clover
Grigri porte bonheur

Clover
• Nom civil : Clover. Tout simplement.
• Âge : 19 ans d’apparence.
• Existe à Wonderland depuis : Peu après la création de Wonderland, assez vague pour une date.
• Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
• Groupe : FTWhatter.
• Race : Déjan’thée et fière de l’être.
• Origine : Différentes superstitions sur la chance. (trèfle à quatre feuilles, patte de lapin, fer à cheval, coccinelle, arc-en-ciel…)
• Fonction : Vendeuse au Natura’s Heaven.
• Âme : Possédée par le Chapelier Fou.
• Particularité : Transformation en tortue, symbole de chance selon certaines croyances.
• Pouvoir : “Soigner” le karma des gens. Provoquer la chance dans des jeux d’argent, dans des combats ou autres. Son pouvoir marche seulement si elle est sous forme animale.
• Classe sociale : Moyenne.
• Participant au Game of Madness : Non, mais soutient fortement son compagnon.

Agneau aux grandes oreilles.

Un immense sourire qui traduit une insatiable joie de vivre, des prunelles bleutées pétillantes qui ne demandent qu’à en découvrir davantage ainsi que deux candides fossettes pour mettre en valeur le tout. Tu respires, tu bouges, tu parles avec légèreté. Comme si rien n’avait de l’importance ou des conséquences dans le monde et que tout le monde respire la joie de vivre. T’es une gamine, Clover. Ta démarche fringante ou encore frivole, tes grands mouvements qui agitent en rythme ta blonde chevelure ou même les tâches de son tout le long de tes pommettes, rien n’aspire à une alliciante demoiselle mais plutôt à une greluche ingénue. Tu dégages un aura de confiance constamment, comme si rien ne pouvait t’atteindre.
Tu n’es pas bien grande, ni agile voir même carrément maladroite mais c’est sans doute ça qui fait ton charme ; tu ne dégages en somme aucune agressivité.
Tu es plutôt grande, fine mais malheureusement sans formes ; une perche plate comme certains pourraient t’appeler sur un ton de moquerie.
Et pourtant, ton nez est souvent rivé vers ta gauche pour observe la présence qui t’accompagne depuis des années : la Malchance. qui est certes, plus petit que toi mais qui dégage une assurance mauvaise, que tu ne possèdes pas.
Parlons maintenant de la tortue que tu peux devenir ; un animal terrestre, à la peau brune et à la carapace jaune mouchetée de tâches cacao. Tu n’es pas bien grande, voir même naine ; tu ne dépasses pas les vingts centimètres.
Jeune enfant.

Optimiste ♣ Malchanceuse ♣ Agréable ♣ Maladroite ♣ Râleuse ♣ Commère ♣ Miséricordieuse ♣Orgueilleuse ♣ Sarcastique ♣ Positive ♣ Énergique ♣ Bavarde ♣ Amicale ♣ Fière ♣ Aimante ♣ Protectrice ♣ Jalouse ♣ Romantique ♣ Créative ♣ Passionnée ♣ Enfantine ♣ Têtue ♣ Boudeuse ♣ Sensible ♣ Prude ♣ Excessive ♣ Critique ♣ Mielleuse ♣ Loyale ♣ Naïve ♣ Rêveuse.

Aaaaah, Clover. Un mélange étrange entre l’excès et la quiétude. Parfois nerveuse pour un rien, à d’autres moments complètement ignorante envers ce qui t’entoure. Tu n’es pas mauvaise, ni méchante. Juste… Toi-même. Une enfant qui pique des crises, qui ne tient pas sur place. Une jeune femme attachée à son amant, prête à tout pour le garder pour soi. Une artiste sans limites qui se contente de respirer avec joie, comme si le lendemain ne comptait pas. Rien ne peut avoir de conséquences car tu es la Chance, après tout. Pourtant, tu es maladroite. Pourtant, tu perds tout le temps. Tu sais partager, mais visiblement tu ne sais rien recevoir de toi-même. Tu donnes, depuis des milliers d’années mais jamais les offrandes ne viennent à toi. Tu auras beau être gentille, parfaite, belle ou encore séduisante, la vie ne veut décidément pas te faire des cadeaux.
Alors, tu fais avec. Tu continues de vivre, de sourire, de rire, d’espérer et de râler. Tu n’as que ça à faire de toute manière, soutenir les autres pour que leur vie soit meilleure. C’est ton rôle, celui que Nature t’a visiblement assigné.
Tu aimes, tu chéries et tu couves comme une mère avec ses louveteau. Tu penses que c’est la seule manière de pouvoir continuer à vivre, malgré ta proximité affolante avec la Malchance.
Ce matin, un lapin, qui se baladait...

De l’esprit des innocents humains, depuis la nuit de temps sont nées des personnifications de concepts qui leurs étaient encore trop complexes ou qu’ils n’arrivaient pas à saisir ; de là sont nés les dieux et superstitions  que nous connaissons actuellement. L’Homme avait alors besoin d’un principe pour l’empêcher de tomber dans les vices, quelque chose qui le forcerait à faire le bien et le mal autour de soi, outre le fait de suivre les directives données par leurs divers sentiments. Ainsi naquirent la malchance et la chance sous différentes formes.
Il est bien connu que le monde Wonderland, aussi flou soit-il a été crée par l’imagination sans limites des êtres humanoïdes ; pourquoi les sentiments et notions de bien et de mal n’auraient-ils par leur place ?
C’est à ce moment-là que Clover ouvrit les yeux sur ce monde encore étrange. Encore vierge de la moindre corruption, fantastique et coloré. Wonderland était crée depuis peu. Mais quelle forme devait-elle prendre ? Ces idiots d’humains, selon leur croyance respective, n’arrivaient point à se mettre d’accord à quoi ressemblait la chance. Un panda, un rat, une tortue ? Un lapin ou même une grenouille ? Non, rien de tout ça. Il fallait un mélange, quelque chose d’assez pur, mais tout de même vicieux. Ne vous détrompez-pas, la chance est mauvaise ; elle se pointe quand elle en a envie pour repartir comme une fleur, au gré du vent.

Tu étais comme ça au début, tu négligeais ton devoir ; Malchance faisait bien ce qu’il voulait, ce n’était pas ton problème. Mais peu à peu, tu compris que si tu laissais faire cet être que tu jugeais dénué de sentiments, le monde deviendrait un chaos. Alors, très rapidement tu oeuvrais pour rééquilibrer l’équilibre en réparant ses sottises ; tu passais le plus clair de ton temps en tortue.
Il y a eu ce jour. Celui où vos regards se sont croisés. Tu as tout de suite pu voir dans ses yeux qu’il n’était pas la créature dénuée de sentiments que tu avais toujours pensé qu’il était… Et quelque chose a traversé ton corps pour toucher directement ton coeur.
Ou ton doigt. Tu venais de te couper sur un brin d’herbe, toi. Toi, la Chance personnifiée, tu avais fait preuve de malchance. Étrange, non ?. Cette sensation étrange ne pouvait pourtant pas effacer cette étrange chaleur dans ton coeur, puis dans le reste de ton corps. Cette envie et ce besoin de partager quelque chose avec lui, peu importe quoi. Un baiser ? Une discussion ? Ou même un sourire ?
Tu l’invitas simplement à s’asseoir à tes côtés en souriant. Il hésita, mais approcha. Il n’avait pas l’air d’être habitué à ce qu’on lui propose de s’approcher. Ou à ce qu’on lui propose quoi que ce soit. Toi qui aimais le contact par dessus tout, l’idée que quelqu’un n’en voulait pas, te fit frissonner un instant. Tu ne pourrais pas vivre, sans personne d’autre. Il s’approcha et s’installa à tes côtés. Il était un peu plus petit que toi, et le remarqua aussi, tournant la tête, bougon. Tu avais envie de le toucher, de comprendre la distance qu’il mettait entre lui et le monde, et ta main se posa sur sa joue. Tendrement, comme une mère le ferait avec son enfant. C’est là que tout changea ; deux opposés se rencontrèrent, pour le meilleur et pour le pire.
Peu à peu, ils s’apprenaient à s’apprivoiser, ils étaient deux êtres destinés à être liés de toute manière. Ils n’ont pas eu besoin de l’exprimer vraiment, mais ils savaient ce qu’ils voulaient, l’un comme l’autre. Rester ensemble. Ils avaient trouvé en l’autre ce qui les complétaient. Lui, trouva la bonté et l’amour, elle la force d’esprit et l’amusement.
Ils étaient comme des gamins devant leur chez-soi qui se construisait peu à peu ; Wonderland progressait sous leur regard respectif et le couple jouait le rôle. Chance demeurait constamment souriante et à l’inverse de son compagnon qui continuait perpétuellement ses mauvais tours enfantins.


Behind the screen...

• Pseudo HRP? : Clover ici, Chiara, Cassiopée, Callie et tout un tas de prénoms en C. c:
• Parles nous de toi : ZBLAH.
• Comment es-tu arrivé ici? : On cherchait un forum avec XIII, pis j'ai eu une illumination.
• Quelque chose à nous dire? :  ZBLAH.
• Avatar : Mary - Ib.
• Rang désiré : Grigri porte bonheur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tortue porte bonheur.   23/4/2016, 01:27

Voir le profil de l'utilisateur
✖ The Oogie Boogie Fairy ♥


Messages :
262
avatar
Troll
✖ The Oogie Boogie Fairy ♥
Fufufu ~ Mary de Ib <3 *w*
Merci pour les modifications! Du coup te voilà validée! Amusez vous bien!



Félicitations, tu es validé!
Hell'come petit loup, tout me semble correct donc te voilà validé! Tu peux filer recenser ton avatar et ton personnage et ton pouvoir! Tu peux aussi créer ton logement, fiche de personnage et même un Fakebook pour ton personnage!
Si tu veux directement te lancer dans le RP et trouver des petits copains c'est par ici!
J'espère que tu te plairas parmi nous, n'hésites pas à voter sur les top-sites et à faire de la pub autour de toi!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tortue porte bonheur.   23/4/2016, 13:19

Voir le profil de l'utilisateur
En chêne et en Bios !


Messages :
374
Age du personnage :
attardé.
Pouvoirs / Particularités :
Nez qui s'allonge en cas de mensonge, oreille d'âne si mauvaise action.
Origine :
Pinocchio
Orientation sexuelle :
Très mauvais sens de l'orientation, ça oui.
Habitation :
Dans le bordel de Papa-Shery ♥️
avatar
Pinocchio
En chêne et en Bios !
Bienvenue à Wonderland aussi ! :D
Amuse-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tortue porte bonheur.   



Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Tortue porte bonheur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sukettre porte bonheur des pêcheurs
» Le cochon qui sommeille
» Les mystérieuses créatures que sont les chats
» Du poste de recteur
» Un bracelet allergène en plastique vert...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of madness :: Through the looking glass :: Et toi, t'es qui? :: Présentations en cours :: Présentations terminées-